mercredi 25 septembre 2013

Champions d'Europe !


Médaille d'Or de l'EuroBasket 2013 :

Ce soir, mon sujet n'a rien à voir avec nos thèmes habituels. (Comment ? Vous ne vous en êtes pas aperçus ? 8-) lol.) La grande fan de l'équipe de France (et en particulier d'un joueur...) que je suis, n'a pu s'empêcher de lui faire un petit clin d’œil ici aussi. Je suis certaines que vous ne m'en voudrez pas trop d'ailleurs... :D.

Champions de l'EuroBasket ! Waouuuuh ! Cela n'est pas rien tout de même !!!! Mais ce Dimanche 22 Septembre 2013, les Bleus l'ont Enfin FAIT !!!!













Après un premier tour irrégulier, mais dans l'ensemble plutôt réussi. Un second tour assez maladroit, voir même effrayant. Et un quart de final splendide !!! Les bleus ont affrontés leur bête noire en demi finale : l'Espagne !!!

Ce match fut compliqué par la grandeur de l'équipe d'en face ! Effrayant parce qu'il nous manquait quelques joueurs au top de leur forme, dont notre merveilleux Batum. Agaçant par la maladresse. Stressant sur l'intensité du niveau de jeu. Et merveilleux par sa victoire. Les Bleus nous ont alors fait rêver !!! Nous avions battu l'Espagne !!!
Résultat final : 72-75.

Mais le travail n'était pas fini ! "Battre l'Espagne, c'est merveilleux ! Mais c'est l'Or que l'ont désirs !"

Heureusement pour notre petit cœur et un peu dommage pour la grande équipe qu'est la Lituanie, la finale fut beaucoup moins intense que ce à quoi nous avions dû faire face durant les demis. Lors de cette rencontre avec la Lituanie, la France s'est encore élevée d'un cran dans leur force et performance, en accomplissant ainsi un match quasi parfait, avec une équipe soudée, des joueurs de très haut niveau, et chacun d'eux avec la motivation et le talent jusqu'au bout des doigts. Un Splendide Batman (alias Nicolas Batum), un somptueux Boris Diaw (capitaine de l'équipe), un improbable Antoine Diot - qui pour moi signe la plus belle action de la soirée en marquant à la dernière seconde du deuxième quart temps à 10m du cercle -, et un Tony Parker qui assure toujours autant, bien qu'a ce match un peu en retrait (au contraire du reste de l'euro) il a su tout autant apporter plus que sa pierre à l'édifice. Et je n'aurais probablement pas assez de cet article pour énumérer toutes les belles actions, l'implication et le talent des joueurs. Car c'est une équipe et non un seul joueur qui ce dimanche, remportait ce match inoubliable !
Résultat final : 80-66. 
La France possédait dès la fin de la première mi-temps une avance plus que confortable et a su la conserver contre une équipe Lituanienne très vite dépassée face à la défense française.


Alors voilà, je crois que j'ai tout dis à propos de ces matchs et surtout de CE match ! Les Bleus sont enfin rentrés dans l'histoire du Basket et je ne peu ajouter la dessus qu'un GRAND MERCI à eux ! Merci les Bleus ! Merci de m'avoir fait rêver ! Merci pour cette fierté, vous avez emmener le sport qu'est le basket français au niveau qu'il méritait...


Et au risque de déplaire à certains qui trouvent que la "pub" autour de Parker est un peu trop poussée, je tiens tout de même à ajouter quelques mots à son sujet. (Désolée, je ne peu pas m'en empêcher. lol) Il a réussi à me faire aimer le Basket et à pousser cette équipe au plus haut niveau, alors je ne vois pas pourquoi je me priverai de quelques mots supplémentaires à son sujet. Merci à lui... Je ne dis pas par là qu'il est la seule cause de notre victoire, non, chaque joueurs -comme je l'ai dis plus haut- étaient présents, mais il est tout simplement cette soudure qui maintient toutes les pages d'un livre pour qu'on puisse y lire la fin de l'histoire. Cette médaille, je crois qu'il la mérite un peu plus encore, pour son investissement depuis des années, sa force et tout les matchs gagnés que l'on lui doit. Cela aurait été injuste qu'il ne puisse jamais la gagner... Alors, un grand Merci à lui tout particulièrement !


Petites Vidéos : 


Tony Parker et Nicolas Batum au GRAND JOURNAL sur Canal+ ! Excellent !! 
J'aurais juste voulu être la pour la toute dernière minute de cette émission lol. 




D'autres vidéos pour les amoureux de l'équipe de France. Interviews et apparitions au journal télévisé, vous serez servit :



Canal+, Le Grand Journal la Suite du 24 Septembre :
A l'Elysée : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal-l-emission.html?vid=939920
Les Guignols : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal-l-emission.html?vid=939909

TF1 :
Nicolas Batum et Tony Parker : "L’équipe de France, une flamme dans mon cœur"
http://lci.tf1.fr/sport/tony-parker-sur-tf1-l-equipe-de-france-une-flamme-dans-mon-coeur-8274175.html
Nicolas Batum, Boris Diaw et Antoine Diot au 20h, le 23/09/2013. L'interview :
http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/boris-diaw-nicolas-batum-et-antoine-diot-invites-du-20-heures-8274597.html
Le résumé complet de leur journée du 23/09/2013 :
http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/basket-l-equipe-de-france-sur-le-toit-de-l-europe-8274595.html

i télé, Les Bleus accueillis en Héros à Paris :
http://www.itele.fr/sport/video/les-bleus-accueillis-en-heros-56299

Francetvinfo, Hollande vante l'esprit d'équipe des français :
http://www.francetvinfo.fr/sports/video-hollande-vante-l-esprit-d-equipe-des-francais-champions-d-europe-de-basket_418825.html






lundi 23 septembre 2013

Pathology, de Marc Schoelermann


Réalisateur : Marc Schoelermann.
Date sortie FR : Le 19 Octobre 2010 en Dvd.
Genre : Thriller psychologique (Etats-Unis).
Durée :  : 1h35.
Les Acteurs : Milo Ventimiglia, Michael Weston, Alyssa Milano et Lauren Lee Smith.
Note : 3.5/5
  

Qui a dit que le crime parfait n'existait pas ? 

Synopsis : "Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du jeune public." Je le déconseille moi même au moins de 16-18 ans.

"Ted Grey, sorti premier de sa promotion à l'école de médecine d'Harvard, rejoint l'un des programmes les plus prestigieux sur la pathologie. Extrêmement talentueux, il est rapidement invité dans une fraternité par une élite d'internes. Mais cette opportunité va bientôt virer à l'horreur. Ses collègues se lancent dans un dangereux défi : lequel d'entre eux pourra imaginer le crime parfait, celui que même les plus grands pathologistes ne pourraient pas élucider ? Ted va devoir faire preuve de beaucoup de talent pour éviter d'être la prochaine victime de ses collègues..."


La Chronique :

Mon avis est très mitigé au sujet de ce film...

Si j'ai aimé ? Oui.
Si j'ai adoré ? Non, je ne pense pas. 

Le sujet me semblait suffisamment intéressant pour en faire un "bon film". Une synopsis assez lugubre tout de même, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il soit retranscrit de la sorte...
Des étudiants qui tentent de trouver le crime parfait. Je suis probablement trop naïve pour avoir cru que ce jeu ne ferait marcher que leur imagination autour d'un verre et que ça n'irait pas plus loin... Ma plus grande erreur est donc de ne pas avoir regardé la bande annonce avant de mettre en route le visionnage à 22h00. "Mais non, ça ne sert à rien ! Ce n'est qu'un tout petit Thriller de rien du tout..." 8-).

Et je me suis lancée !

Voici donc mon avis après le visionnage : 
Intéressant ! Un thriller qui nous tient en apnée de tout son long. Mais on se demande surtout, si le crime parfait peu réellement exister et où tout ces meurtres vont les mener ? Et au fil de l'histoire qui se complique, s'accumule une tension à l'intérieur et en dehors de l'écran. Comment notre personnage principal va t'il pouvoir s'en sortir ? Est-ce que tout cela va bien ce finir ?
On attends beaucoup de choses, mais on s'étonne malgré tout de ce qui arrive !

Une chose et sure, ce film est à voir avec l'esprit ouvert... 

La présence de Milo Ventimiglia (Heroes) et d'Alyssa Milano (Charmed) est un plus dans ce film. Je dois avouer que c'est leurs rôles qui m'ont poussé à me lancer dans le visionnage de "Pathology". J'aime (peut-être bizarrement lol) retrouver mes acteurs de séries dans ce genre de thriller. C'est à dire, peu connu, qui ne paye pas de mine au premier abord et qui pourtant sont agréables à regarder. Intriguant : ils savent nous maintenir devant notre écran jusqu'à la dernière seconde (et nous faire un peu flipper aussi lol).
Juste dommage de ne pas apercevoir plus Alyssa, qui joue ici autant un rôle de figurante que d'actrice... Même si son personnage y incarne un rôle très important dans le déroulement et surtout le dénouement de l'histoire, je regrette de ne pas la voir plus présente dans ce film.


Mon Avis ? Ma Conclusion ?
C'est un thriller psychologique et ce n'est pas juste un genre. Comme je l'ai dit, il est à regarder avec l'esprit très ouvert, tant pour son sujet principal que pour ses personnages assez souvent déroutant et malsains. Vous vous trouverez mal alaise devant "Pathology" et c'est ce qui fait justement de lui un assez bon thriller. Ce serait tellement facile pour ce film de nous mettre la tête à l'envers... Il fait paraître les choses comme-ci cela coulait de source et que c'était normal de commettre de tels actes... Moi même il m'a légèrement retourné et je ne saurais d'ailleurs pas vraiment l'expliquer (Pas de Panique ! Je n'ai envie de tuer personne ! lol). Cela est finalement assez perturbant en faite ! Et la scène finale vous retournera l'esprit autant que l'estomac...
Donc : Lancez-vous, si vous n'avez pas peur que le film s'amuse avec vos nerfs et votre esprit. (Je connais d'ailleurs trois chroniqueuses de ce blog, qui ne se lanceront certainement pas dedans... lol)
Aux amateurs, je vous le conseille simplement pour sa psychologie très réussie !


Limite d'âge ! Pour qui est fait ce film ?
Oui ! Au sujet de la limite d'âge pour "Pathology", je n'aurais qu'une chose à dire :
Âmes sensibles, S'abstenir !
Je n'ai trouvé aucun site inscrivant clairement la restriction. Certains ne mettent rien du tout, d'autres déconseille au moins de 18 ans et quand au Dvd, il se contente d'un "Certaines scènes peuvent heurter le jeune public"...


Bande-annonce :



C'est lundi [6]

Bonzouuuur tout le monde !!

Nous nous retrouvons pour un autre lundi au soleil !

"Le lundi au soleil ! C'est une chose qu'on n'aura jamais !..." tralalalala !

D'accord, d'accord, je m'arrête. Le soleil est revenu, ce n'est pas le moment de le faire fuir ! Qu'en est-il de vous ? Est-ce que le soleil éclaire votre début de semaine ?

Voici une courte vidéo pour entamer ce billet du Lundi !
WARNING : si vous êtes du genre à pouffer de rire, éloignez-vous de l'écran, ça laisserait des traces (je parle par expérience hum hum).




Courageux mais pas téméraire, n'est-il point ?


Continuons sur quelque chose qui m'arrive tout le temps, et qui vous arrive sûrement à vous aussi, boulimiques de livres que vous êtes. hihi


 "De quoi ça parle ?"
*Essaie difficilement de ne pas révéler l'ensemble du livre au demandeur et garde le résumé plus court qu'une durée de vie* 
(?? je suis sceptique concernant ma traduction mais l'idée y est lol)


Le pire reste peut-être quand la personne en question vous reparle du livre en cours de lecture et qu'elle vous dit "mais qui est-ce ?" ou encore "mais pourquoi ça se passe comme ça ?" ou même PIRE "non, il ne meurt pas vraiment ?!". Une seule envie  nous obsède : tout lui déballer ! hihi Mais on doit se contenter d'un "lis, tu verras", avec cette petite note de mystère et de malice dans la voix. Quelle torture !!! Vous ne trouvez pas ? Des petites anecdotes à nous raconter ? hihi


Sur ce, bonne semaine à tous ! A lundi prochain les z'amis !!!



vendredi 20 septembre 2013

Je te promets : The Vow, de Michael Suscy.

"Léo, 
Je te promet de t'aider à aimer la vie,
De te garder ma tendresse et d'avoir la patience qu’exige l'amour,
De parler quand les mots s'imposent et sinon de partager le silence,
D'être d'accord,
D'être en désaccord sur la recette du fraisier et de me sentir chez moi pour toujours,
Au chaud de ton cœur..."

Réalisateur : Michael Suscy.
Date sortie US : Le 10 Février 2012 au cinéma.
Date sortie FR : Le 16 Mai 2012 au ciné et Déjà en Dvd.
Genre : Drame, Romance. (Etats-Unis)
Durée :  : 1h44.
Les Acteurs : Rachel McAdams, Channing Tatum, Jessica Lange, Sam Neill, Jessica McNamee et Tatiana Maslany.
Note : 5/5


"Paige, 
Je te promet de t'aimer farouchement et sous toutes tes formes, 
Aujourd'hui et à jamais,
Je te promets de ne jamais oublié qu'un tel amour ne s'offre qu'une fois dans la vie.
Et de toujours savoir au très fond de mon âme que malgré les épreuves qui nous séparent,
Nous trouverons toujours le moyen d'être réunis..."

Synopsis : 

"Paige et Leo étaient un jeune couple heureux, jusqu'à l'accident... Si Leo s'en sort indemne, Paige se réveille de son coma en ayant tout oublié des cinq dernière années de sa vie. Elle n'a plus aucun souvenir de Leo ni de ce qu'ils ont vécu. Son mari est un inconnu... 
Paige découvre une vie dont elle ignore tout : la sienne ! Elle se croit encore fiancée à Jeremy, un homme d'affaires toujours amoureux d'elle, et a beaucoup de mal à accepter Leo et son style de vie bohème... 
Incapable d'aider sa femme à retrouver ses souvenirs, Leo va perdre la seule personne qui ait jamais compté pour lui. Prêt à tout, il décide de recommencer à zéro et de reconquérir Paige comme s'ils venaient juste de se rencontrer. 
Un grand amour peut-il naître deux fois ?"

La Chronique :

Une Belle Surprise !

Je ne suis pas la spécialiste de ce genre de film. Seulement voilà, il y a des exceptions à tout et surtout, ça n'est pas horrible de rêver de temps à autres lol. Une belle histoire d'amour comme on en trouve pas ailleurs et qui ne nous arrive JAMAIS ! ... lol.

Bref, je me suis donc lancée par le plus grand des hasards dans ce film dont la synopsis semblait à la fois attirante et en même temps plutôt routinier pour les romances dramatiques. Cependant, la présence de deux acteurs très appréciable tel que Rachel McAdams et Channing Tatum me séduisait beaucoup plus. Acteurs appréciables séparément, mais alors ensemble : Le Top ! Hihihi.


Le film se lance très rapidement sur l'accident. L'histoire se décline en différents fragments de souvenirs, comme ci nous avions la possibilité de voir tout ce que Paige oubliait dans son coma. On ne peut que sourire face à leur histoire d'amour et à leur passé. La rencontre, la tendresse et la passion. J'adore ! Mais vu comme ça, cela n'avait rien d'exceptionnel pour un drame...
Seulement..., on finit par éprouver de la peine pour ce cher Leo au réveil de sa tendre épouse. Elle ne se souvient plus de lui... Et ce que j'aime particulièrement dans ce film, c'est que pour une fois, ce sont les sentiments de l'homme mis à nu tout en ne le transformant pas en une espèce de fontaine à larmes (autrement dis, en le gardant "homme" lol) ! Leo est complètement dingue de Paige, il cherche par dessus tout à prendre sur lui face à cette situation, à cacher ses sentiments et à tout faire pour qu'elle se souvienne sans trop devoir la bousculer. On s'attache très vite à lui. J'en ai eu assez souvent les larmes aux yeux, très souvent même (lol) et j'ai beaucoup détesté Paige (et ses parents) pour ça. Comment pouvait-elle ne rien ressentir ? Comment réussissait-elle à ne voir que son propre nombril ? Pourquoi n'essayait-elle pas ?
Bref, on éprouve beaucoup plus de compassion pour Leo que pour l'accident de Paige...

"Je te promets" me rappel beaucoup "N'oublie jamais", qui pour moi est une assez belle référence pour ce genre. Non pas à cause de l'actrice commune aux deux films, mais plutôt par les sentiments : cet amour qui les séparent et qui traverse le temps en restant encré tout au fond de leurs cœurs. Ce qui est encore plus touchant lorsque l'on sait que "Je te promets" est inspiré d'une histoire vraie... Cependant, j'aurais tout de même une critique à faire : J'aurais souhaité y voir encore un peu plus de profondeur dans l'histoire, en particulier du côté de Paige. L'histoire est superbe, mais la réalisation reste un peu maladroite dans certains points et manque d'aboutissement. Certains passages mériteraient d'être plus poussés, plus expliqués, alors que d'autres n'apportaient pas grand chose à l’histoire... De plus, je m'attendais à une fin plus que splendide et je n'ai rien eu de plus qu'un petit sourire tout bête devant ma télé !

Conclusion :
Un manque de perfectionnement et c'est dommage... Mais je conseils vivement ce film à tout les amateurs de film sentimental et à tout ceux qui ce laisseraient bien tentés !

Bande-annonce :







mercredi 11 septembre 2013

Elysium - de Neill Blomkamp



Réalisateur : Neill Blomkamp.
Date sortie US : Au cinéma le 9 Août 2013.
Date sortie FR : Au cinéma le 14 Août 2013. Dvd : 14 Décembre 2013.
Genre : Science-Fiction, Action et Thriller.
Durée :  : 1h50.
Les Acteurs : Matt Damon, Jodie Foster, Sharito Copley, Alice Braga, Diego Luna, Wagner Moura et William Fichtner.
Note : 3/5  

Le Résumé : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. 


En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes et interdite aux citoyens de la Terre, appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent encore sur la Terre devenue surpeuplée, ruinée par la pauvreté et les maladies. 

Max, un homme ordinaire est la seule personne ayant une chance de rétablir l'égalité entre ces deux mondes. Lorsqu'il apprend qu'il ne lui reste plus que cinq jour à vivre, son unique chance est de rejoindre Elysium à temps pour pouvoir s'y soigner. Un choix s'offre alors à lui : Se rendre à l'évidence et accepter sa mort, Ou tout tenter pour s'élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées. Une mission très dangereuses et presque impossible, mais s'il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie, mais aussi celle des millions de personnes sur Terre. 


La Chronique :

De retour des vacances, me voici toute bronzé et toute motivée pour vous faire de belles et looooongues chroniques !

J'ai donc choisi un cinéma du sud (ou m'y suis laissée emmener plutôt lol), afin de tester Elysium. Ne m'étant pas renseigner du tout sur les sorties de l'été, je ne connaissais donc pas ce film, ni même l'histoire, mais la présence de Matt Damon (bien que peut-être trompeur) était selon moi un signe positif sur sa qualité.

J'ai donc été séduite par la synopsis, mais tout autant lorsque j'ai vu les premières minutes de la projection. L'histoire est prenante, détaillée et bien expliquée. Ce qui fait démarré Elysium sur de très bonnes bases.

Le monde apparaît exactement comme je me l'imaginais, futuriste, mais sans être excessif et tout en restant un minimum dans le réalisme (hormis quelques exceptions bien sur). Il traite à travers le futur tout en amplifiant certaines choses auxquels on peu faire face dès aujourd'hui. Tel le contraste entre les riches et les plus pauvres, ou encore l'augmentation de la population chaque année.
A demi post-apocalyptique dans l'aspect visuel du côté de la Terre et tout autant futuriste dans le mode de vie sur Elysium, le tout reste donc cohérent. On y voit une flagrante différence entre la Terre et Elysium, tel que cette dernière apparaît comme un Paradis aux yeux des terriens. Une comparaison appréciable, mais malheureusement un peu trop tranché à mon goût ! Terriens : Gentils. Les habitants d'Elysium (dont j'ai oublié leur nom lol) : Méchants. La vie et les habitants de la station spatiale sont trop poussés en arrière plan et beaucoup trop catalogué dans la liste des méchants. Je veux dire par là qu'il aurait pu exister quelques personnes ressentant de l'empathie pour les terriens, des "gentils" d'une certaines manière, mais au contraire, tout est un peu trop poussé à mon goût dans la direction de la Secrétaire Delacourt, tout le monde semble d'accord avec ses actes, et même le Président qui ose une malheureuse fois s'y opposer, n'obtiens pas plus d'importance dans l'histoire et se fait évincer comme une fourmi sous nos pieds. J'aurais donc désiré voir un peu plus le côté Elysium de l'histoire (et son coeur aussi...).

En ce qui concerne les acteurs, je dois aussi avouée être agréablement séduite. Un Matt Damon toujours aussi doué, interprétant un anti-héro du nom de Max très appréciable et attachant. On éprouve très vite beaucoup d'empathie à son sujet. Et la "machine" qu'on lui implante impressionnante lol.
Un Sharlto Coplay assez impressionnant et flippant aussi lol, seulement son rôle de méchant m'est apparut un peu trop lourd dans l'histoire. Un homme surhumain, qui ne meurt jamais ? C'est quoi cette histoire ? o.O ? J'aurais souhaité une grosse bataille finale et non de petites batailles avec lui tout le long du film... Cela m'a donné un peu trop de longueur et de lassitude à mon gôut...
Quand à Jodie Foster, je suis resté assez perplexe à son sujet. Non pas qu'elle est mal jouée, mais son rôle est une caricature d'une méchante pleine de pouvoir et qui ne bouge pas de "son fauteuil" pour faire le mal.... Je ne reproche donc pas ce point à l'actrice, bien qu'elle ne fut pas exceptionnel non plus, mais plutôt au personnage et à son inventeur. Dommage...
Pour terminer : j'ai beaucoup apprécié Alicia Braga, qui joue le rôle féminin dont on avait besoin pour ce film et le "coeur" du héro. Tout comme la petite Emma Tremblay, juste toute choupinou !


En conclusion : Mon avis reste assez mitigé pour ce film. Une très bonne base, des acteurs et une histoire agréable, mais quelques longueurs sur le milieu du film, ainsi qu'une lassitude assez pesante par moment... Malgré tout, j'ai passé un bon moment devant et il reste un film à voir au moins une fois. lol.

Quand à la comparaison avec District 9 (du même réalisateur) que font beaucoup de personnes. Je trouve personnellement que cela est un peu trop poussé. Ok on à du post-apocalyptique, on a aussi du futurisme et une "race" (si je peu me permettre) mis à l'écart et rejeté en quelque sorte. Mais la comparaison s'arrête là. J'ai passé un affreux moment devant District 9, ce qui ne fut pas du tout le cas pour Elysium...


Bande-annonce :