vendredi 27 décembre 2013

Sortie Ciné/Dvd du mois : Mercredi 4, 11, 18 et 25 Décembre 2013.


Encore à l'affiche ce jour: (27/12/2013) Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus.

/Evasion : Thriller-action américain de Mikael Hafstrom. Sortie le 13/11/2013 et en Dvd le Mercredi 19 Mars 2014.

"Ray Breslin est un ingénieur spécialisé dans la conception de prisons ultra sécurisées. Il teste lui-même l'efficacité de ses bâtiments en se faisant enfermer puis en s'évadant. Contacté par une société privée souhaitant tester un concept révolutionnaire de prison hi-tech, il se retrouver prisonnier. Piégé dans ce complexe ultra-moderne, harcelé par un directeur impitoyable et son gardien corrompu, Ray découvre une conspiration pour le faire disparaître à jamais. Sa seule chance de survie : une alliance avec Emil Rottmayer, un co-détenu ayant lui aussi un secret. Pour avoir une chance de s'évader, ils vont d'abord devoir se faire confiance."

/L'Apprenti Père Noël et le Flocon Magique : Animation française de Luc Vinciquerra. Sortie le 20/11/2013.

"Cette fois, c'est officiel : Nicolas est le nous père Noël. Sacrée responsabilité pour un garçon de 7 ans ! Mais à deux jours de sa première tournée, Nicolas doit faire face à une terrible crise : Aux quatre coins du monde, la magie de Noël est en train de disparaître, et c'est lui qui en est la cause ! Car Nicolas a contracté la maladie des enfants qui veulent grandir trop vite : La Grande-Personnelose ! Le conseil des anciens pères Noël est contraint de le démettre de ses fonctions de toute urgence. Pour regagner sa place et sauver Noël, Nicolas va devoir retrouver l'innocence, la fraîcheur et l'insouciance de son enfance. Heureusement, "L'esprit de Noël" veille sur le petit garçon et place sur son chemin un calendrier magique ! C'est, pour Nicolas, le début d'un voyage plein de surprises au travers des 24 portes du calendrier."

/Hunger Games - L'embrasement : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. Action, drame et science-fiction américain de Francis Lawrence. Sortie le 27/11/2013.

"Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. Lors de leur Tournée des Vainqueurs parmi les 12 districts, Katniss sent que la révolte gronde, celle qui à osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. A l'aube des Jeux de l'Expiation - organisés tous les 25 ans - le piège se refermer sur Katniss... Une compétition commence et elle pourrait bien changer Panem à tout jamais..."

*****

Les Sorties du Mercredi 4 Décembre : Et encore à l'affiche ce jour... Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus. 


/La Reine des Neiges : Animation, aventure américaine de Chris Buck et Jennifer Lee.

"Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu'optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa soeur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d'Arendelle dans un hiver éternel... En chemin, ils vont rencontrer de mystérieuse trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas."

/Casse-tête Chinois : Comédie et Romance dramatique française de Cédric Klapisch, avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kelly Reilly.


"Xavier a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy, Isabelle et Martine quinze ans après L'Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées Russes.
La vie de Xavier ne s'est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Désormais père de deux enfants, son virus du voyage l'entraîne cette fois à New York, au beau milieu de Chinatown. Dans un joyeux bordel, Xavier cherche sa place en tant que fils, en tant que père... en tant qu'homme en fait ! Séparation. Famille recomposée. Homoparentalité. Immigration. Travail clandestin. Mondialisation. La vie de Xavier tient résolument du casse-tête chinois ! Cette vie à l'instar de New York et de l'époque actuelle, à défaut d'être cohérente et calme vient en tout cas nourrir sa plume d'écrivain..."

/Carrie, la Vengeance :  Film épouvante-horreur américain de Kimberly Peirce, avec Chloë Grace Moretz. Interdit aux moins de 12 ans.


"Vous n'oublierez jamais son nom !"

"Timide et surprotégée par sa mère très pieuse, Carie est une lycéenne rejetée par ses camarades. Le soir du bal de fin d'année, elle subit une sale blague de trop. Carrie déchaîne alors de terrifiants pouvoirs surnaturels auxquels personne n'échappera..."

*****

Les Sorties du Mercredi 11 Décembre : Et encore à l'affiche ce jour... Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus. 


/Le Hobbit : La Désolation de Smaug : Film Fantastique, aventure américain et néo-zelandais de Peter Jackson. Avec Martin Freeman, Richard Armitage, Ian McKellen, Orlando Bloom, Evangeline Lilly, Cate Blanchett, Aidan Turner, Christopher Lee, Luke Evans, Hugo Weaving et Andy Serkis. 

"Les aventures de Bilbon Sacquet, paisible hobbit, qui sera entraîné, lui et une compagnie de Nains, par le magicien Gandalf pour récupérer le trésor détenu par le dragon Smaug. Au cours de ce périple, il mettra la main sur l'anneau de pouvoir que possédait Gollum..."

Suite du Hobbit : un voyage inattendu...

/100% Cachemire :  Comédie française de Valérie Lemercier, avec Valérie Lemercier, Gilles Lellouche et Samatin Pendev. 

"Aleksandra et Cyrille forment un couple très chanceux, très tendance qui apparemment a tout. Enfin, tout sauf un enfant. Alekseï, petit garçon russe de 7 ans va débarquer dans leur vie..."

/Je fais le mort : Comédie et policier de Jean-Paul Salomé, avec François Damiens, Géraldine Nakache et Lucien Jean-Baptiste. 

"A 40 ans, Jean, comédien, est dans le creux de la vague... Il court le cachet sans succès. Au pôle emploi spectacle, sa conseillère lui propose un job un peu particulier : prendre la place du mort pour permettre à la justice de reconstituer les scènes de crime.
Son obsession du détail bluffe les enquêteurs et va permettre à Jean de revenir sur le devant de la scène dans une affaire délicate à Megève, hors saison, suite à une série de meurtres..."

/Le Secret de l'étoile du nord : Fantastique, aventure norvégien de Nils Gaup, avec Vilde Zeiner. De 3 à 5 ans.

"Pour rompre la malédiction qui a privé le Roi de sa fille bien aimée, Sonia, une jeune Orpheline, part en quête de l'Etoile du Nord, l'astre qui veille sur Noël. Commence alors pour elle un fabuleux voyage..."

/The Lunchbox : Romance indienne, française et allemande, avec Irrfan Khan et Nimrat Kaur. Plus ou presque plus disponible sur grand écran...
"Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pour tenter de le reconquérir en lui préparant un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. En réalité, la Lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un homme solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu'une erreur de livraison s'est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot, dans l'espoir de percer le mystère."

*****


Les Sorties du Mercredi 18 Décembre : Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus. 


/Belle et Sebastien : Film familiale française de Nicolas Vanier, avec Félix Bossuet.

"Ça se passe là-haut, dans les Alpes. Ça se passe là ou la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes, là où les sommets tutoient les nuages. Ça se passe dans un village paisible jusqu'à l'arrivée des Allemands. C'est la rencontre d'un enfant solitaire et d'un chien sauvage. C'est l'histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. C'est l'aventure d'une amitié indéfectible. C'est le récit extraordinaire d'un enfant débrouillard et attendrissant au cœur de la Seconde Guerre mondiale. C'est l'odyssée d'un petit garçon à la recherche de sa mère, d'un vieil homme à la recherche de son passé, d'un résistant à la recherche de l'amour, d'une jeune femme en quête d'aventure, d'un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C'est la vie de Belle et Sébastien..."

/Sur la Terre des Dinosaures, le film 3D : Animation familiale britannique, américaine et australienne de Neil Nightingale et Barry Cook. 

"Située il y a 70 millions d'années, au temps où les dinosaures régnaient en maîtres sur terre, notre histoire suit les aventures de Patchi, le dernier né de sa famille. Sur le long chemin qui le mènera vers l'âge adulte, il devra survivre dans un monde sauvage et imprévisible, et faire face aux plus dangereux prédateurs. 
Quand son père est tué, le jeune Patchi, son grand frère Roch, et son amie Juniper sont séparés du reste de la horde pendant la grande migration. Désormais à la recherche des siens, le trio va devoir surmonter de nombreux obstacles, et vivre une aventure palpitante au cours de laquelle Patchi va révéler son immense courage."

/16 ans ou presque : Comédie française de Tristan Séguéla, avec Laurent Lafitte et Victor George. 

"A 34 ans, Arnaud Mustier, avocat et philosophe, est un symbole de réussite et d'excellence. Pour son frère Jules, 16 ans, il est surtout chiant, très très chiant ! Jusqu'au jour où Arnaud est pris d'étranges pulsions et se découvre quelques boutons d'acné. Le diagnostic tombe : il souffre d'un syndrome rare de puberté tardive. Emporté par un tourbillon hormonal, et en compagnie de son frère et sa bande, il va découvrir la jeunesse qu'il n'a jamais eu."

/Loulou - L'incroyable secret : Animation française de Eric Omond. De 3 à 5 ans.

"Loulou est un loup. Tom est un lapin. Etonnament, Loulou et Tom sont inséparables depuis leur tendre enfance. Aujourd'hui adolescents, ils se la coulent douce au Pays des Lapins. 
Mais Loulou qui se croyait orphelin apprend d'une bohémienne que sa mère est vivante. Les deux amis partent alors à sa recherche dans la principauté de Wolfenberg, le Pays des Loups. Ils arrivent en plein Festival de Carne, rendez-vous annuel des plus grands carnassiers du monde. L'amitié de Loulou et Tom survivra-t-elle dans ce pays où les herbivores finissent esclaves ou au menu du jour ? Quel incroyable secret entoure la naissance de Loulou ?"

/Angélique : Film historique et aventure français de Ariel Zeitoun, avec Nora Arnezeder et Gérard Lanvin.

"Le destin incroyable d'Angélique : une jeune fille aussi belle qu'insoumise, qui trouvera dans son amour pour Joffrey de Peyrac la force de combattre l'injustice et la tyrannie dans un siècle en proie aux luttes de pouvoir, aux inégalités et à l'oppression..."

/Mandela : un long chemin vers la liberté : Biopic, drame britannique et sud-africain de Justin Chadwick, avec Idris Elba.

"Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d'avocats noirs et devenir un des leaders de l'ANC.
Son arrestation le sépare de Winnie, l'amour de sa vie qui le soutiendra pendant ses longues années de captivité et deviendra à son tour une des figures actives de l'ANC. 
A travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l'homme clef pour sortir son pays, l'Afrique du Sud, de l'impasse où l'ont enfermé quarante ans d'apartheid. Il sera le premier Président de la République d'Afrique du Sud élu démocratiquement."

*****

Les sorties de la semaine, le 25 Décembre : Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus. 

/Le Manoir Magique : Animation belge de Ben Stassen et Jérémie Degruson.

"Tonnerre, un jeune chat, a été abandonné par sa famille. Seul et perdu, il trouve refuge dans un mystérieux manoir appartenant à Lorenz, un magicien retraité. Très vite, Tonnerre se sent comme chez lui dans cette maison enchantée, remplie de petits personnages aussi étranges qu'amusants... Mais lorsque son hôte, Lorenz, est envoyé à l'hôpital, son neveu essaie par tous les moyens de vendre la maison sans que son oncle ne s'en aperçoive. C'est alors que Tonnerre a une idée des plus surprenantes : transformer leu manoir en maison hantée ! La résistance s'organise avec l'aide de ses petits compagnons."

/Albator, Corsaire de l'Espace : Film japonais d'animation, d'aventure et de science-fiction de Shinji Aramaki. 

"2977. Albator, Capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l'espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l'assassiner, s'infiltre dans l'Arcadia décide d'entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d'origine, la Terre."

/Le loup de Wall Street : Film Biopic, dramatique et policier de Martin Scorsese, avec Leornardo Dicaprio.

"L'argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n'avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n'était jamais assez..."

/Don Jon : Comédie, drame et romance américaine de Joseph Gordon-Levitt, avec Joseph Gordon-Levitt, Scarlette Johansson et Julianne Moore.  Interdit aux moins de 12 ans. 

"Jon Martello est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu'il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Barbara Sugarman est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant. Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun. Bourrés d'illusions et d'idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s'ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation..."

/Tel père tel fils : Drame japonais de Hirokazu Kore-eda.


"Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leurs fils de 6 ans un famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu'il a élevé n'est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste..."

*****

Les Sorties Blue Ray/Dvd et Vod:
Cliquez sur les titres de film pour en savoir plus.

Lundi 2 Décembre :

Les Schtroumpfs 2 Sortie cinéma le 31 Juillet 2013. Animation américaine de Raja Gosnell. 

Insaisissables : Sortie cinéma le 31 Juillet 2013. Thriller policier, français et américain de Louis Leterrier. Avec Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson, Isla Fisher, Dave Franco, Mélanie Laurent, Morgan Freeman et Michael Caine.



Mardi 3 Décembre :

R.I.P.D. Brigade Fantôme : Sortie cinéma le 31 Juillet 2013. Film d'action, de comédie et de fantasy américain de Robert Schwentke. Avec Jeff Bridges et Ryan Reynolds.


Mercredi 4 Décembre :

Un havre de paix : Sortie directement en Dvd/Blue-Ray et Vod. Romance dramatique américaine de Lasse Hallström. Avec Julianne Hough et Josh Duhamel.



Samedi 14 Décembre :

Elysium : Sortie cinéma le 14 Août 2013. Science-Fiction, Action et Thriller, américain de Neill Blomkamp. Avec Matt Damon, Jodie Foster, Sharito Copley, Alice Braga, Diego Luna, Wagner Moura et William Fichtner. Ma Critique ICI

Percy Jackson : La Mer des Monstres : Sortie cinéma le 14 Août 2013. Film de science-fiction et d'aventure américain de Thor Freudenthal. Avec Logan Lerman, Brendon T. Jackson, Alexandra Daddario, Jake Abel et Douglas Smith.



Samedi 21 Décembre :

Kick-Ass 2 : Sortie cinéma le 21 Août 2013. Action et comédie américaine de Jeff Wadlow. Interdit aux moins de 12 ans.

Conjuring : Les dossiers WarrenSortie cinéma le 21 Août 2013. Film d'épouvante et d'horreur américain de James Wan. Interdit aux moins de 12 ans. 




Samedi 21 Décembre :

Red 2Sortie cinéma le 28 Août 2013. Action et comédie américaine de Dean Parisot. Avec Bruce Willis, John Malkovich, Mary-Louise Parker, Catherine Zeta-Jones, Helen Mirren et Anthony Hopkins.



Sources : Youtube et Allociné.

vendredi 13 décembre 2013

Antartica, prisonniers du froid - de Frank Marshall.


Réalisateur : Frank Marshall.
Date sortie FR : Le 26 Avril 2006 au ciné et le 21 Mars 2007 en Dvd.
Genre : Aventure - Drame (Etats-Unis)
Durée :  : 2h00.
Les Acteurs : Paul Walker, Jason Biggs, Bruce Greenwood et Moon Bloodgood.
Note : 5/5  

Synopsis : 

"Alors qu'ils mènent une expédition scientifique en plein Antarctique, le guide Jerry Shepard et le géologue Davis McClaren sont victimes d'un accident qui aurait pu être fatal si leurs chiens de traîneau ne les avaient pas tirés d'affaire. Évacués d'urgence dans des conditions extrêmes, Jerry est contraint d'abandonner ses chiens au coeur d'un des hivers les plus redoutables que la zone polaire ait connus. 
Livrés à eux-mêmes, les huit animaux vont tenter de survivre dans une nature aussi majestueuse qu'hostile. Incapable d'oublier ses compagnons à quatre pattes, Jerry tente par tous les moyens de retourne sur place, mais les conditions météo l'en empêchent. Face aux pires conditions qui soient, humains et chiens vont tout affronte pour se retrouver..."


La Chronique :

Antartica, n'est probablement pas l'un des films les plus connus de Paul Walker, mais il est certainement l'un des plus touchant ! Une histoire d'amour entre l'homme et le chien époustouflante et totalement émouvante !!

Il est difficile de donner un avis plus détaillé sur ce film, car pour moi, cette dernière phrase décrit parfaitement Antartica et se suffit à elle même. Je vais cependant vous détailler un peu plus cette histoire, afin de vous donner le goût de la visionner à ceux qui ne l'aurait pas encore vu, et de le revisionner pour les autres qui ne peuvent qu'avoir adoré ce film. Bon... Ok... J'avoue... Il se peu que cela ne plaise pas à certaines personnes, mais que voulez-vous ? On ne peu pas satisfaire tout le monde !

Mais il est clair que ce film est tout destiné à un publique amoureux des chiens ! On craque dès la première image ! Personnellement, j'ai craqué pour Antartica dès que les chiens sont apparus à l'écran... On y retrouve en première ligne du traîneau : Maya la chienne de tête, la seule femelle du groupe, mais aussi la plus forte et Jack l'ancien, tout proche de la retraite... A la suite : Shorty, tout beau, tout blanc et Max, le plus jeune, novice et prometteur. Dewey qui a à une cicatrice au dessus de l'oeil et son jumeau Trueman qui lui a fait cette cicatrice... Et en quatrième et dernière ligne, Buck, tout en muscles et sans cervelle ainsi que Shadow au poil argenté... Ces magnifiques huskies à la personnalité bien trempé, sont assurément les vraies vedettes de ce film !

La simplicité et le "naturel" du scénario, la beauté des paysages et la sincérité du jeu d'acteur sont toutes les choses qui font d'Antartica, prisonniers du froid un film fabuleux. Les chiens sont les stars de ce film, ils nous communiquent certaines valeurs, parfois, voir même très souvent oubliés par les humains. Ici : l'amour, la force et la solidarité. Du côté des acteurs, Paul Walker interprète parfaitement bien son rôle, un amoureux des chiens, dont les yeux pétilles comme ceux d'un père qui parle de ses enfants et qui est prêt à tout pour les sauver. Son interprétation est aussi crédible que touchante dans l'amour qu'il porte aux chiens. Je ne suis peut-être pas très objectif par rapport à cet acteur, mais je pense que tout ceux qui ont vu Antartica ne peuvent critiquer son interprétation. Quant aux autres acteurs : Jason Biggs, le Jim d'Americain Pie, apporte une touche de légèreté et d'humour salutaire au milieu d'un récit chargé de tension. Moon Bloodgood est parfaite, pas forcément indispensable au scénario, mais elle apporte une touche de douceur et de féminité dans ce film. Bruce Greenwood, quant à lui, serait le seul petit bémol de l'histoire, il n'est malheureusement pas très convaincant en scientifique, jouant parfois un peu trop le cliché et c'est dommage car l'on ne s'attache pas à lui...

En conclusion : Ce film, basé sur une histoire vraie nous transmet une belle leçon de vie et la fin nous berce de larmes par sa beauté !


Bande-annonce :



mercredi 11 décembre 2013

The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres, de Harald Zwart.


Réalisateur : Harald Zwart.
Date sortie FR : Le 16 Oct 2013 au ciné et le 17 Fév 2014 en Dvd.
Genre : Fantastique (Etats-Unis, Allemagne)
Durée :  : 2h10.
Les Acteurs : Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Robert Sheehan, Kevin Zegers et Jemima West...
Note : 4/5  

Synopsis : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

"New York, de nos jours. Au cous d'une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d'un meurtre. Elle est terrifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux... Elle découvre alors l'existence d'une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d'Ombres. Le mystérieux Jace est l'un d'entre eux. A ses côtés, Clary va jouer dans cette aventure un rôle qu'elle n'aurait jamais imaginé."


La Chronique :

"DEUX MONDES VONT S'AFFRONTER"

Un résumé intriguant, des acteurs intéressants malgré leur petite popularité, mais difficile de ne pas penser à Twilight, Undeworld ou encore Buffy en lisant le synopsis de ce film. Un bon point, car cela à probablement dû attirer un certains nombres d'adeptes à ce genre de film, mais pour ma part, j'avais peur de retomber dans un style identique... Plus en particulier dans la romance de Twilight, des Âmes Vagabondes ou de Sublimes créatures... HEUREUSEMENT, ce ne fut pas du tout le cas ! The Mortal Instruments obtient un surprenant mélange "mystique", comportant un peu de "romance" sans en faire de trop et nous fait entrer dans un monde ou deux univers bien distincts cohabitent. Et bien que ceux-ci ce confondent assez facilement, on y aperçoit une frontière entre le monde des humains et celui des démons que très peu sont capables de franchir... Vous l'avez compris... Clary en fait partie...

Ce que j'ai aimé dans ce film ?
Malgré le côté gentil de la société secrète des Chasseurs d'Ombres, - Bah oui, il faut toujours le "Bien" pour combattre le "Mal" lol) - The Mortal Instruments conserve une part obscure et le film en ressent les conséquences. Il est sombre, intriguant et j'adore car cela change des vampires tout mignons et tout beaux qu'on a l'habitude de voir en ce moment. Les êtres censés être méchants, SONT méchants !!!!! Hihihi...

L'histoire de Clary est aussi très appréciable et nous mène dans l'intrigue principale du film, elle se lie et s'enlace avec la "quête" de la coupe mortelle, et en devient presque plus importante au final que cette dernière. Elle nous pousse à vouloir voir le deuxième volet. Mais l'histoire de Jace, des autres personnages, la découverte de divers créatures nous attire tout autant ! On redécouvre les "vraies" légendes des démons, vampires et autres, et j'adore ça !! Et en plus, les personnages sont attachants, c'est plutôt sympa non ?
Petite plus : J'aime beaucoup Lilly Collins et Jamie Campbell Bower dans leurs rôles, ils les interprètent très bien !


The Mortal Instruments est l'adaptation d'une série de livre intitulée "La Cité des Ténèbres" de Cassandra Clare. J'ignore si le film fut une bonne adaptation ou non, car je n'ai pas lu les livres... (Vous l'aurez compris, je suis plus cinéma que littérature lol) Cependant, en attendant que je corrige mes lacunes et lise le premier tome, j'invite tous les adeptes de la fantasy à regarder ce film. Il n'est pas parfait, mais j'ai beaucoup apprécié et les prochains volets - s'ils restent sur la même longueurs d'ondes tout en essayant de viser un publique plus âgé - pourraient en faire une très bonne saga !! 


Le deuxième volet, intitulée "La Cité des Cendres" verra finalement le jour courant 2014.


(Spoiler :)

Personnellement, la dernière scène m'a un peu laissée dans le doute. Il est dit à un certains moment que le lien existant entre Jace et Clary est un mensonge, en effet Hodge dit à Valentin qu'il lui suffit de mentir, de dire que Jace n'est autre que le frère de Clary pour briser leur cœur. Cependant, certains arguments de Valentin et le passé de Jace, nous laisse penser que tout cela est cohérent et pourrait être vrai...
Je n'y crois pas ! Mais je trouve cela extrêmement bien joué et je peu toujours me tromper...


Bande-annonce :





samedi 7 décembre 2013

Gatsby le Magnifique (livre), de Francis Scott Fitzgerald.


Auteur : Francis Scott Fitzgerald.
Date sortie : Année 1925.
Genre : Roman.

Note : 3/5  

Synopsis :

"Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool... Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats."


La Chronique :

J'ai commencé à lire Gatsby le Magnifique après avoir vu l'adaptation cinématographique de 2013, et bien que la littérature de l'époque soit parfois un peu trop lourde à mon goût, j'ai su faire face et je me suis délectée de ce roman ! A la fois identique et différent, je tire mon chapeau au réalisateur et acteur du film... C'était une très belle adaptation !

Mais je ne suis pas ici pour vous faire une critique du film qui est déjà faite ICI, mais pour celle du livre !

Le roman de Francis Scott Fitzgerald est parfaitement bien écrit et est à la hauteur de ses appréciations. Bien qu'un peu trop détaillé sur des scènes où l'on ne comprend pas toujours l’intérêt, beaucoup de citations sont à couper le souffle, touchantes et émouvantes. Je regrette tout de même, qu'à l'inverse, les personnages et lieux ne soient pas suffisamment décrits à mon goût... Pour dire, si je n'avais pas visionner le film avant, je ne crois pas que j'aurais été capable de m'imaginer Gatsby, Daisy, ni même certains lieux... Daisy est blonde ? o.O lol.
Je pense que cela était voulu par l'auteur, après tout, pourquoi ne pas laisser libre imagination et libre choix aux lecteurs ?! Mais je ne suis pas habituée et je ne peu pas non plus dire si cela était vraiment dérangeant, car quoi que Fitzgerald ait inscrit sur ses pages blanches, j'avais Leonardo Dicaprio, Carey Mulligan et Tobey Maguire en tête...

Le déroulement de l'histoire reste cependant incroyablement beau, et ici, mon cœur se dirige vers celle du livre plutôt que celle du film... Gatsby nous apparaît encore bien plus magnifique, les mots l’embellissent et sont plus touchants et plus beaux que le personnage lui même. Personnage que j'ai beaucoup adoré, qualifiant à la fois l'Amour, la Joie et surtout l'Espoir... Et ici, Nick Carraway prend tout son sens et son importance, encore bien plus que dans le film et j'ai adoré ça. J'ai beaucoup aimé son rôle - en me l'imaginant un peu différent de Tobey Maguire - et de découvrir réellement à travers ses écrits, les sentiments qu'il éprouvaient pour son voisin et la vraie personne qu'a été Gatsby le Magnifique...

Daisy, quant à elle, je vous répéterais simplement mon avis qui est identique à celui du film : Daisy est à la fois fascinante et tout autant incompréhensible. Elle est placée sur un piédestal dès sa première apparition dans le livre, une beauté et un ange, et cela s’amplifie lorsque nous l'imaginons au travers des yeux de celui qui l'aime, Gatsby. Cependant, elle parvient tout autant à nous perturber par sa peur, son incertitude et son comportement à la fin du livre...

En conclusion, j'ai beaucoup aimé l'ensemble du livre et j'en ai même "adoré" la fin ! A la fois différente et identique à celle du film, c'est celle du livre que j'ai préféré et que j'ai aussi trouvé la plus touchante.
Le roman de Gatsby le Magnifique, écrit par Fitzgerald est le genre de livre qui nous submerge de frissons et nous laisse verser quelques larmes sur ses dernières pages... 


Extraits :

"Et comme je demeurais là sans bouger, méditant sur ce vieux monde inconnu, je songeai à ce que fut l'émerveillement de Gatsby lorsqu'il aperçut la lumière verte à l'extrémité de la jetée de Daisy. Il avait fait un long chemin pour parvenir jusqu'à cette pelouse bleue, et son rêve avait dû lui sembler si proche qu'il ne pouvait plus manquer de l'empoigner. Il ne savait pas que le rêve était déjà derrière lui, quelque part dans la vaste obscurité au-delà de la ville, où les champs noirs de la république s'étendaient toujours plus loin dans la nuit. 
Gatsby croyait en la lumière verte, en l'avenir orgastique qui d'année en année, recule devant nous. Il nous a échappé cette fois ? Peu importe... Demain, nous courrons plus vite, nous tendrons les bras plus loin... Et un beau matin...

C'est ainsi que nous avançons, barques à contre-courant, sans cesse ramenés vers le passé."

dimanche 1 décembre 2013

Paul Walker... R.I.P...


Je ne pouvais pas revenir ici sans vous parler de lui...

Paul Walker était un fils, un ami, un acteur, mais surtout un père... Et nous partageons aujourd'hui la tristesse tout particulièrement de Meadow ♥ et de la famille.

Mais, il était également pour des millions de fans, Brian O'Conner, ancien flic qui a fait le choix de la "famille" face à celui du droit chemin. Difficile en effet de ne pas croiser le chemin de Dom sans songer une fois à le suivre... Mais aussi John Rahway, un braqueur de banque ultra sophistiqué. Ou encore Jerry Smith, l'amoureux des chiens... Et je pourrais encore continuer à les énumérer longtemps, car Paul Walker était à mes yeux sur la première place du podium et cela depuis la première fois que j'ai pu regarder Fast and Furious 1 (2001) sur un écran. Ce qui ne changera probablement jamais... Qui n'a pas craqué pour ses yeux bleus perçant et son sourire ravageur ? :)

Je suis incapable de trouver les mots juste pour lui rendre hommage et je ne possède malheureusement pas le pouvoir de tout effacer... Alors je me contenterais de vous faire découvrir cet inoubliable acteur, cher à mon cœur,  au travers de dizaines de chroniques dans les semaines à venir, et de lui dire :

"Merci Paul, tu nous manqueras énormément et Repose en Paix... ! ♥"

*Comme à dit Vin Diesel : "Le ciel à gagné un nouvel ange. Pars en paix."