mercredi 30 juillet 2014

Top Five SériesAddict #111 : Vos séries préférées des années 2000 / by Isa.


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 


Cette semaine, je continue avec : 

Vos séries préférées des années 2000 !

N°5 Heroes (2006 - 2010) : Parce que j'aurais voulu avoir le pouvoir de Hiro Nakamura et
être aussi invincible que Claire ! Parce que je n'ai pas eu de coup de cœur pour cette série, que je ne la re-regarderai pas encore et encore comme certaines, mais que je l'ai dévoré au cours de mon premier visionnage.

N°4 Angel (1999 - 2004) : Je suis fan de Buffy, donc forcément Angel a suivi. Ce beau ténébreux qui nous avait déjà fait craqué, nous séduit totalement dans SA série cette fois-ci. Toujours beau comme un dieu, même plus encore, mystérieux et un côté torturé, j'ai néanmoins adoré découvrir d'autre facette de sa personnalité (comme son humour).











N°3 Buffy contre les Vampires (1997 - 2003) : Quand pour une fois, la jolie blonde botte les fesses des méchants et ne se fait pas tuer dès la première seconde comme dans tout les films d'horreur. Buffy est devenue l'héroïne de mon enfance, celle que j'aurais voulu être pour botter les fesses de tout le monde :D hihihi ! La deuxième partie de la trilogie du samedi soir que je ne souhaitais louper pour rien au monde ! Plus les années passent, et plus j'adore cette série.

N°2 Desperate Housewives (2004 - 2012) : Desperate Desperate Desperate... Mon coup de coeur d'adolescente ! Mon réconfort après la fin de Charmed ! La série culte qui a séduit tout les âges, tout les sexes et toutes les nationalités ! Que dire de plus 8-) ?










N°1 Charmed (1998 - 2006) : L'évidence même ! J'ai passé mes années 2000 à regarder et re-regarder cette série encore et encore ! A admirer la tonne de poster accrocher sur les murs, à collectionner les magazines, livres et jeux de société. Je suis quasi certaines que toutes celles de ma génération ce sont prise un jour pour l'une des sœurs Halliwell avec leurs copines dans la cours du primaire ! lol. La fameuse trilogie du samedi soir !!!!!!!


N°HS Dexter (2006 - 2013) : Parce que je ne l'ai pas regarder dans les années 2000, mais qu'elle vient tout de même des années 2000. Je suis encore en plein dedans, mais j'adoooooooore et elle mérite de trouver sa place dans ce top, comme beaucoup d'autres qui me sont passé sous le nez j'imagine et que j'essayerais de rattraper un jour...



Et vous ? Que regardiez-vous au début de ce XXIe Siècle ? 


Dans quelques jours : "Vos losers préférés !" Bah oui, il y a toujours nos petits chouchous qui n'ont rien d'un héros traditionnel, qui collectionne les problèmes et qu'on AIME quand même :D


A très vite ;) ET Merci à Tequi !

lundi 28 juillet 2014

Star Crossed


Créateur : Meredith AVERILL
Date sortie US : 17/02/2014 sur CW
Date sortie FR : aucune diffusion
Genre : Science-Fiction, Romance, "Ados"
Durée :  : 43 minutes x 13 épisodes

Nombre de saisons :  1
Saison en cours :  Saison 2 annulée.

Acteurs : Jaimee Teegarden, Matt Lanter, Grey Damon, Malese Jow, Chelsea Gilligan, Greg Finley, Brina Palencia, Jesse Luken, Titus Makin Jr,...

Note : 3/5

Synopsis :


Une nuit, un vaisseau extraterrestre s'écrase dans une ville de Louisiane. Une fillette nommée Emery âgée de 6 ans se retrouve nez à nez avec un alien qu'elle décide de loger sans que ses parents ne le sachent. Les autorités, qui ont retrouvé l'alien, le capturent. Dix ans plus tard, les aliens appelés Atriens, ont été coupés du monde dans un camp. Sept Atriens adolescent sont sélectionnés pour tester leur adaptation à la vie humaine et parmi eux se trouve l'alien qu'Emery a hébergé, Roman.



La Chronique :

J'avais envie de science fiction, j'avais envie de Roswell, et je suis tombée sur Star Crossed. Ma première impression, en lisant le synopsis et en me renseignant un peu sur le sujet de la série, ça a été : "Trop coooool !!".
Sauf que (encore une fois) je ne faisais pas partie du public visé.
Tout commence par le crash d'un vaisseau extraterrestre, venu sur Terre dans l'espoir d'y trouver refuge. Malheureusement pour eux, les terriens voient cela comme une invasion et s'en suit alors une chasse aux aliens. Toute la ville est en alerte rouge, les Atriens (le nom des aliens) finissent par être arrêtés, emprisonnés dans un ghetto et totalement privés de liberté. Et là, on compatit. Ces pauvres qui ne cherchaient qu'un nouvel endroit pour pouvoir continuer à vivre quand leur planète menaçait d'exploser…
Bref, pour le moment, on est avec les Atriens et on aime les quinze premières minutes.
On zappe dix ans plus tard, lorsqu'après maintes et maintes négociations, une poignée d'Atriens adolescents sont autorisés à sortir pour aller au lycée et commence ainsi le "programme d'intrégation". La série aborde ces idées de racisme, d'intolérance et de discrimination qui sont pour le moins importantes et réelles. J'ai aimé ce côté "Je me bats pour mon droit d'exister". Ces petits hommes tachetés me font compatir et me donnent envie de botter les fesses des humains. Et je l'avoue, la petite histoire d'amour entre Roman et Emery m'a - au début - touchée.
Mais voilà… Toutes ces belles choses sont pourries par de la niaiserie , des personnages au début convaincants qui deviennent vite peu crédible au fil des épisodes et le scénario qui part en vrille. Cette belle histoire entre l'Atrien et l'Humaine aurait pu être bien meilleure si on arrêtait de faire dans le cliché - elle est la fille du chef de la police, lui est le fils du chef des Atriens, ils auraient pu trouver quelque chose de moins lourd… On sait d'avance que ça va mal finir, qu'il va y avoir un triangle amour, etc… Pourquoi les personnages principaux m'énervent tout le temps ? Emery est juste IN-SU-PPOR-TABLE ! Mes petits préférés étaient Drake et Taylor… Puis on s'est approché de la situation lourde et niaise, mais seulement approché alors ça peut passer ! Sinon, les meilleurs, ce sont ces petits personnages comme Julia, Lukas, Eric ou Sophia, qui sont tout simplement adorables ! C'est leur histoire à eux que j'aimerais entendre ! J'ai même plus apprécié le côté strange de Teri et la folie de Castor que les "je-te-fuis-tu-me-suis" de Roman.
Si je devais résumer en une phrase : on est noyé dans la romance facile et toute belle, avec de l'action à peine plus épicée que du Guacamole.

Je vous conseille de la regarder si vous avez envie de petites histoires d'amour proprettes et de ne pas vous prendre la tête. Si on la regarde sans se poser de question, elle passe bien ; mais si on examine le fond, on ne peut que se lasser… Bon, je dis tout ça, mais au final, j'ai quand même regardé la série jusqu'au dernier épisode (et peut-être a-t-elle mieux fonctionné avec un public plus collégien/lycéen).


Bande-Annonce :





samedi 26 juillet 2014

Devious Maids - Saison 1.


Créateur : Mark Cherry.
Date sortie US : 23/06/2013 sur Lifetime.
Date sortie FR : 9/02/2014 sur Teva et depuis le 21/06/2014 sur M6.
Genre : Comédie dramatique (USA)
Durée :  : 42 min (2 saisons de 13 épisodes)

Nombre de saisons :  2 saisons et encore en production.
Saison en cours :  Saison 2.

Acteurs : Ana Ortiz, Dania Ramirez, Roselyn Sànchez, Judy Reyes et Edy Ganem.

Note : 3,5/5  

Synopsis : 

"Rosie, Carmen, Valentina et Zoila sont quatre domestiques d’origine hispanique, travaillant dans un quartier résidentiel très calme de Beverly Hills. Elles sont entourées de luxe et de privilèges, mais on leur rappelle constamment qu'elles ne sont que de simples domestiques. Leur travail consiste à nettoyer les désordres laissés par les rock stars, les milliardaires et des célébrités égocentriques pour qui elles travaillent. Quand leur amie et employée de maison, Flora, est retrouvée sauvagement assassinée, leur quotidien est bouleversé…"


La Chronique :

Après mon visionnage de la première saison, c'est avec grand plaisir que je reviens vers vous, vous donner un avis plus "définitive" sur cette série. Ma critique sur l'épisode pilot que vous pouvez retrouver Ici : Devious Maids - Saison 1, Episode Pilot, était un peu mitigée, pourtant ma note aujourd'hui de 3.5/5 n'est pas parfaite mais montre que Devious Maids a su me séduire dans la durée. 

Je pense finalement, qu'il est difficile pour moi de m'approprier réellement cette série, son intrigue et ses personnages à cause de sa grande sœur, Desperate Housewives que je n'arrive pas à me sortir de la tête... Devious Maids a peut-être été créé trop tôt ou trop tard... Allez savoir... J'aurais sans doute eu plus de facilité à l'accepter comme un spin-off qui aurait fait ses débuts en parallèle avec la diffusion de Desperate. Mais, le principale aujourd'hui c'est que Devious Maids a su me faire finalement oublier les ressemblance a coup de temps, d'épisodes, d'intrigues, de personnages attachants et de leurs histoires personnelles. 

Il m'a plu de retrouver certaines façon de procéder de Marc cherry, tel que : 
- Une saison, une intrigue et la résolution aux derniers épisodes. Cette fois-ci, l'intrigue manquait peut-être un peu de fraîcheur, un meurtre comme commencement et une résolution peut-être un chouilla trop simple a mon goût. Elle a tout de même le mérite d'avoir posé les personnages, les lieux et les intrigues personnels de chaque famille possédant chacune quelques secrets qui ne seraient tarder de refaire surface. 
- Le caractère des femmes de ménages bien particulier et tous très différents. On a Rosie, la touche d'humour pour le moment de la série. Au service des Westmore, très croyante, qui a quelques lacunes de la langue et des coutumes du pays, qui a dû laisser son fils au Mexique et qui tente désespérément de le ramener aux Etats-Unis. Marisol, plus cultivée, au caractère bien trempé et qui apportera en se faisant embaucher par les Stappord l'intrigue de la saison 1. Carmen, celle qu'on pourrait définir comme la "bimbo" du groupe. Une portoricaine très sûre d'elle qui souhaite percer dans la musique, embaucher par Alejandro Rubio et qui se révèle finalement bien plus humaine que les apparences ne transmettent. Zoila, la mère, la plus âgé des domestiques, douce, aimante et très fidèle envers sa patronne. Et pour finir, Valentina, la fille de Zoila qui travaille au service des Delatour afin de payer ses études. 
- Un très grand nombre de personnages importants. C'est agréable de trouver des séries qui ne se contentent pas d'un personnage principal entouré de quelques personnages secondaires. Car même si cela est un peu difficile a suivre sur le début, on s'y fait très vite et les lacunes de certains personnages s'effacent au profit d'autre plus "intéressant". De plus, comme je l'ai dit dans ma critique de l'épisode Pilot, Devious Maids nous fournit une petite fourchette de têtes connues qui est très agréable de retrouver. 

Quant aux défauts, ils restent toujours les même que dans mon premier avis... : La BO et le manque d'humour auquel Marc Cherry nous avait habitué. 

En conclusion, je n'ai pas eu de coup de cœur pour Devious Maids, je ne me calerai donc sans doute pas a la diffusion américaine, mais les prochaines saisons n'en sont cependant pas a l'abri. Si Marc Cherry poursuit ses intrigues comme celles de Desperate Housewives, de plus en plus surprenantes, j’accueillerai la saison 2 et les suivantes a bras ouvert. Cette première saison mérite donc toute votre attention et reste parfaite pour donner de bonnes bases à cette série. 


Bande-Annonce : Je vous l'a remet juste pour le plaisir ! ;)


vendredi 25 juillet 2014

Top Five SériesAddict #110 : Les personnages qu’on n’aimaient pas du tout et qu’on a fini par apprécier / by Isa.


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 


Cette semaine, je continue avec : 

Les personnages qu'on n'aimaient pas du tout et qu'on a fini par apprécier !

Avec une semaine de retard, me voici quand même !! :D J'ai eu très peu d'inspiration (encore ! lol) pour le thème de cette semaine, en particulier parce que je n'ai pas trop eu le temps d'y réfléchir. J'ai donc certainement oublié des personnages qui auraient trouvé une meilleure place dans ce top, mais tant pis... En même temps, me connaissant j'aurais fait au moins un top 20 si j'avais trop réfléchi... lol.

Sachez cependant, que ce top ci n'est pas uniquement classé par préférence, mais plutôt par la grandeur du fossé que j'ai dû enjambé pour finir par apprécier ces personnages !


N°HS Eddie Britt - Desperate Housewives : J'ai détesté dès le premier épisode cette garce de Wisteria Lane, pour finir par m'apercevoir lors de sa mort que finalement j'adorais la détester ! Pourquoi HS ? Parce que je ne sais pas où placer Eddie. La taille du fossé a enjamber me parait suffisamment énorme pour prendre la première place, mais pourtant, je n'arrive pas a me dire que j'apprécie Eddie dans la série. Chaque fois que je la re-regarde, je la déteste toujours autant et fini par le regretter seulement à sa mort...



N°5 Paige Matthews - Charmed :
Irrévocablement fan de Charmed (vous l'aurez compris lol), j'ai forcément eu du mal à accepter cette "remplaçante" d'une des sœurs Halliwell... En même temps..., pour ma défense, elle avait plutôt un style étrange dans ses premiers épisodes... Et puis, plus les saisons défilaient et plus je l'ai adoré ! Carrément plus que Prue finalement !



N°4 Brooke Davis - One Tree Hill : Il faut le dire, Brooke était dans sa jeunesse une petite fille de riche, peste, voir... garce... Et même si je ne l'a détesté pas toujours, elle est devenue mon personnage favoris dans les dernières saisons.




N°3 Spike : Buffy contre les Vampires & Angel : Oui... Non..., je ne l'ai pas aimé du départ... (Doucement avec les tomates s'il vous plait !!!!) Pour trois raisons : Premièrement, il était le rivale d'Angel. Deuxièmement, il a essayé de tuer un grand nombre de fois la bande à Scooby. ET troisièmement, le PLUS IMPORTANT, il a fait partir mon Riley Chéri :(. Et puis finalement, une fois toutes ses épreuves passé (une fois tout les rivaux évincés), j'ai craquée pour lui ! (et encore plus dans Angel !)



N°2 BIS Debra Morgan - Dexter : Un look assez masculin et un langage très cru qui ne m'ont pas du tout convaincu sur la première et deuxième saison, et puis au final, ma compassion pour ce personnage a eu raison de mon blocage...



N°2 Cordelia Chase - Buffy contre les Vampires & Angel : Une petite reine de lycée tout a fait classique : bimbo et garce ! Néanmoins, Cordelia est l'un des personnage de Buffy, puis de Angel qui a à mon goût le plus évolué et que j'ai fini par apprécier le plus !



N°1 Killian Jones - Once Upon a Time  &  Regina Mills - Once Upon a Time : 

Hook, parce que je m'attendais a un Capitaine Crochet très méchant, tout moche et répugnant, et que j'ai dû passer au dessus de ma déception avant de me laisser séduire par ce personnage.


Regina, parce que je l'ai carrément détesté au début de la première saison et souhaité plusieurs fois sa mort, avant de compatir a son passé, de "comprendre" ses actions et de l'adorer à l'heure qu'il est ! (Bon ok..., pour ses personnages, surtout Hook, le fossé n'était pas si énorme...8-))



Dans quelques jours : "Vos séries préférées des années 2000 !"


A très vite ;) ET Merci à Tequi !

samedi 12 juillet 2014

Top Five SériesAddict #109 - Les séries qui partent avec vous en vacances ! / by Isa.


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 


Cette semaine, je continue avec : 

Les Séries qui partent avec vous en vacances !

Je ne pars malheureusement pas en vacances cette année... :( Mais pour ce TFSA, ça n'est pas plus mal, car justement je vais avoir beaucoup plus de temps à consacrer aux séries ! Et comme je ne suis pas très séries télé de l'été (habituellement, je pars en vacances donc ni le temps, ni le net pour suivre les diffusions US et ni la télé pour les diffusions françaises), je vais donc en profiter pour corriger certaines de mes lacunes !


Dexter - Saison 5 à 8 :
J'ai déjà repris le visionnage de cette série, mais étant donné qu'on est déjà en "vacances", ce sera le numéro 1 de mon top, la série que je serais a peu près certaines de regarder en entier cet été. Et peut-être même re-regarder ensuite... Parce que franchement, je ne comprends pas pourquoi j'avais arrêté cette série... Je l'avais commencé il y a quelques années en partant en vacances et j'avais eu un gros coup de cœur, je ne pouvais pas m'empêcher de regarder mon petit épisode avant de partir à la piscine lol. Et puis la fin de la saison 2 m'avait saoulé un peu (enfin un personnage en particulier) et manque de chance en rentrant, je l'ai interrompue (comme il m'arrive souvent, je n'arrive pas a continuer ce que je lisais et regardais en vacances, je suis trop déprimé de mon retour lol). Aujourd'hui, après avoir fini pas mal de saisosn et pas mal de séries coup de cœur, je suis retournée vers un ancien coup de foudre et finalement je suis super heureuse de pouvoir me faire un marathon DEXTER !!!! Hihihihihihi !


Pretty Little Liars - Saison 5 : La suite en toute logique. J'adore cette série, en espérant beaucouuuuuup plus de révélations pour cette cinquième saison !




XIII - Saison 1 : Bientôt au programme de M6, je vais donc en profiter pour découvrir cette première saison et qui sait, peut-être enchaîner sur la seconde...




NCIS - Saison 11 : Et puisque M6 a décidé de me faire patienter un peu trop longtemps pour la suite de cette onzième saison, tant pis pour eux ! Je vais la voir par moi même et découvrir ENFIN qui sera la remplaçante de notre Ziva... :(
Pourquoi est-ce que je sens que malgré tout elle va me manquer ?


Agents of S.H.I.E.L.D - Saison 1 : Parce que je n'ai pas encore eu le temps de me plonger dans cette série, qui me rend pourtant très
impatiente de la découvrir, je vais pouvoir enfin m'y mettre !


Supernatural - 9 Saisons : Je vais copier Tequi pour le coup... Là aussi c'est une série que j'avais commencé, puis abandonné faute de temps, en gardant néanmoins son souvenir pour m'y remettre quand j'en aurais l'occasion. Cet été ce sera peut-être la bonne ! Après Dexter, un nouveau marathon Supernatural me plairait surement ! :) Oui, oui, je sais, honte à moi de ne pas encore l'avoir regardé...


Il pourrait également y avoir :

- The New Normal : Parce que Tequi m'en a donné envie tout simplement !

- Witches of east end - saison 1 : Souvent comparé a Charmed dont je suis fan et bien que je pense que ce soit malgré tout bien différent, le fait de retrouver une série porté autant sur la magie me tente carrément !

- The Crazy Ones - Saison 1 (et l'unique) : Avec Sarah Michelle Gellar que je suis impatiente de retrouver.

- Mistresses - Suite saison 1 et saison 2 : Qui ne m'avait pas beaucoup séduite au cours de mon premier essai, mais adorant Alyssa Milano, j'ai envie de lui redonner une petite chance :)

- Banshee - saison 1 :  Je dois avouer que je ne suis pas très attiré par le synopsis... Mais Aneso a mit sa main à couper que je l'adorerai, alors j'irai faire un tour du côté de Banshee si je parviens a tenir tout mes engagements avant lol.


Voilà pour mon TFSA de cette semaine... Même si je pense ne pas pouvoir remplir le contrat en son entier, je vais malgré tout essayer d'au moins rattraper toutes ces séries avant la fin 2014.


La semaine prochaine : "Les personnages qu’on n’aimait pas et qu’on a fini par apprécier…"


Merci à Tequi !

vendredi 11 juillet 2014

Pushing The Limits, Tome 1 : Hors Limites, de Katie McGarry.


Auteur : Katie McGarry.
Date sortie US : 2012
Date sortie FR : 1/06/2012 aux éditions Darkiss : 14€11.
Genre : Jeunesse, romance.

Note : 

Synopsis :

"Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s'efforce de revenir à la vie "normale"; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au "système" et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s'aimer. Des sentiments si purs qu'ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes."


La Chronique :

Bien plus qu'un coup de foudre, "Hors limites" fait partie de ces livres que l'on veut tenir dans sa main et ne plus jamais quitter. Un livre qui nous plairait à voir ses pages s'allonger encore et encore. Un livre qui nous "bouleverse" tout simplement. Je sais que j'ai déjà utilisé ce mot pour "Nos étoiles contraires", mais ici, je suis encore un cran au dessus...

Les yeux encore embrumés de larmes en refermant ce livre, ma première pensée fût : "Saloperie de bouquin !" Oui, oui, j'ai tendance à m'en prendre souvent au livre qui me touche un peu trop... Mais cela n'est pas pour autant synonyme de dégoût, au contraire, j'ai adoré me plonger dans l'histoire d'Echo et de Noah, mais tout autant détesté la voir se finir aussitôt !

Hors Limites, représente la Jeunesse comme il me plaît de la lire : émouvante, passionnante, intrigante et finalement avec des personnages secondaires qui doivent faire face à des circonstances qui ne sont pas de leur âge. Echo perdue dans ses souvenirs et Noah subissant les failles du système depuis déjà beaucoup trop longtemps... Ce n'est pas seulement une belle histoire d'amour, un coup de foudre, c'est la reconstruction de leur existence grâce à l'amour. Personnellement, j'envie la personne qui ouvrira ce livre pour la première fois...

Et... Je sais qu'habituellement, je fais des chroniques beaucouuuuuuuup plus longues... Mais ici, je ne vois pas quoi ajouter. Je ne vois pas non plus l'intérêt d'approfondir car cela vous dévoilerez tout. Je pense juste qu'Hors Limites est un livre qui mérite votre attention et qui se découvre par sa lecture, non pas par des résumés grotesques qui ne refléteraient pas suffisamment la vérité...


Extraits :

"- Seulement je voulais retourner à la normalité et, l'espace de quelques minutes, c'est ce qui s'est produit. J'étais... normale, tout simplement. Comme l'année dernière... comme avant que..."

"Echo Emerson était une sirène. C'était ce genre de sourire qui avait fait écrire à des hommes les chansons sirupeuses qui nous faisaient tellement marrer, Isaiah et moi."

"J'avais toujours entendu dire que lorsqu'on leur tendait un nourrisson, les gens n'avaient qu'une envie : s'enfuir en courant. Pour moi, il en a été tout autrement. La minuscule créature rose s'est mise à bailler et a ouvert les yeux. Elle a cligné des paupières à trois reprises, avant de les refermer."

"La métaphore me parlait. J'avais été un vase brisé dont la dictature paternelle avait été le ciment. La colle qui aurait pu "réparer". Il avait réussi à se convaincre que s'il appuyait bien fort, je redeviendrais normale."

"Ce n'est pas de toi mais de moi qu'il s'agit, à une période de ma vie où j'essaie de comprendre qui je suis, exactement."





jeudi 10 juillet 2014

Top Five SériesAddict #108 - Mes Serial Killers Préférés / by Isa.


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 

Je n'ai pas pu remplir mes thèmes ces quinze derniers jours, c'est donc avec plaisir que je reviens enfiiiiiin avec le TFSA de cette semaine :D Hihiihi !! J'ai oublié de réfléchir à mes personnages cette semaine... (tête en l'air !), du coup..., je me retrouve aujourd'hui à vous écrire sans avoir de réel inspiration... et avec un peu de retard (bah oui, demain c'est déjà le suivant 8-)).

Cette semaine, je continue avec : 

Vos Tueurs en série préférés !



N°10 Hannibal :
Je n'ai pas assez regardé d'épisodes pour le placer plus haut dans ce top, mais le peu que j'ai vu m'a suffi à le classer dans la catégorie tueurs en série digne de ce nom.




N°9 Murdoc - MacGyver :
J'ai été bercé par cette série dans ma jeunesse, Murdoc l'ennemi juré de MacGyver m'a donc forcément marqué !



N°8 Angelus & Spike - Buffy contre les Vampires :
J'aurais pu également ajouté Drusilla et Darla avec ces deux beaux mâles, mais ce sont Angel et Spike les élus de mon cœur. ♥ Mais avant d'avoir une âme, c'est deux là ont quand même bu un sacré nombre de litres de sang !!!



N° 7 Joffrey Lannister -Game of Thrones :
Ce n'est pas que je l'ai aimé, loin de là, je l'ai détesté, haïs, prié pour voir sa mort même ! Mais, MAIS néanmoins, il restera je pense à jamais dans les esprits comme le plus sadique et psychopathe de cette série !



N° 6 Regina Mills - Once Upon a Time :
Bah oui, parce que finalement elle en a tué des innocents... Bien sadiquement et bien plus qu'on ne pourrait se l'imaginer. Et bien qu'à l'heure actuelle, elle ne soit plus trop la Regina tueuse en série, on a parfois encore l'occasion de l'apercevoir dans certains flash back de la forêt enchantée.



N°5 Rumpelstiltskin - Once Upon a Time :
Je voulais mettre en avant dans ce top les tueurs en série un peu plus "psychopathe", parce que sinon, Rumpelstilskin aurait forcément était premier de la liste. J'adore son personnage, sa façon d'être, sa folie et tout ça , tout ça... Bref, il est l'un des rares "méchant" d'une série sans un physique très attirant 8-) qui m'a autant séduite et passionné aussi vite. Côté "psychopathe", il a aussi sa dose, mais j'imagine que son passé et le fait qu'il soit revenu du côté des gentils atténue la chose.



N°4 Trinity - Dexter :
Parce que je suis en plein dans Dexter et que donc l'épisode "Trinity" m'a plutôt marqué. Je pense que je pourrais en relever d'autre de son style dans Esprits Criminels où les tueurs en série sont assez nombreux, mais "Trinity" dans Dexter est l'un des rares personnages de ce genre qu'on a l'occasion de découvrir bien plus en profondeur qu'habituellement, et qu'il est de plus un tueur bien complexe, avec une famille aux apparences bien parfaite, un passé sombre et une façon de tuer particulièrement tordue. C'est donc parce que Trinity est un personnage très bien développé et qu'il m'a de ce fait passionné, que je n'est pas pu m'empêcher de le mettre dans ce top.



N°3 Theodor "T-Bag" Bagwell - Prison Break :
Parce que je l'ai détesté, qu'il m'a dégoûté, écœuré et que pourtant aujourd'hui c'est son nom qui me vient en tête quand je pense : "psychopathe de série". Finalement, je crois que j'ai adoré le détester autant. Il était LE psychopathe qu'il nous fallait dans une série basé sur des prisonniers quand même !



N°2 Gabriel Sylar - Heroes :
J'ai adoré sa "folie", son côté psychopathe, sa façon de tuer, de jouer avec les "Heroes", et même si tout cela le rendait détestable et que je souhaitais qu'ils l'arrêtent (parce que ouais, je ne suis pas une psychopathe et que je tiens avec les gentils), je n'ai pas pu m'empêcher d'adorer son personnage. Surtout quand il a eu sa période de rédemption, j'ai été totalement attendri par son histoire.



N°1 Dexter Morgan - Dexter : 
Bien qu'il est difficile pour les fans de la série de le ranger dans la catégorie "tueur en série", Dexter en est bien un. D'ailleurs, il est plutôt très actif dans son genre 8-). Pourquoi cette place ? Parce qu'il est un VRAI tueur en série, comme on pourrait en avoir à notre époque, tellement réel, absorbé par le besoin de tueur et pourtant sans cesse "torturé" par sa vraie nature. Parce qu'il a réussi à me faire penser que ce qu'il faisait été bien alors que c'était mal ! Et parce que il est craquant quand même 8-)... (Attention, ne spoiler pas ! Je sais que c'est pas bien, mais je n'ai pas encore vu la fin de cette série)



La semaine prochaine : "Les Séries qui partent avec vous en vacances"


Merci à Tequi !

mercredi 2 juillet 2014

Devious Maids - Saison 1, Episode Pilot.


Créateur : Mark Cherry.
Date sortie US : 23/06/2013 sur Lifetime.
Date sortie FR : 9/02/2014 sur Teva et depuis le 21/06/2014 sur M6.
Genre : Comédie dramatique (USA)
Durée :  : 42 min (2 saisons de 13 épisodes)

Nombre de saisons :  2 saisons et encore en production.
Saison en cours :  Saison 2.

Acteurs : Ana Ortiz, Dania Ramirez, Roselyn Sànchez, Judy Reyes et Edy Ganem.
Note : 2.5/5  

Synopsis : 

"Rosie, Carmen, Valentina et Zoila sont quatre domestiques d’origine hispanique, travaillant dans un quartier résidentiel très calme de Beverly Hills. Elles sont entourées de luxe et de privilèges, mais on leur rappelle constamment qu'elles ne sont que de simples domestiques. Leur travail consiste à nettoyer les désordres laissés par les rock stars, les milliardaires et des célébrités égocentriques pour qui elles travaillent. Quand leur amie et employée de maison, Flora, est retrouvée sauvagement assassinée, leur quotidien est bouleversé…"


La Chronique :

Après avoir été agréablement surprise de cette nouvelle création de Mark Cherry, avec Eva Longoria en tant que productrice, j'ai néanmoins mis quelques réserves sur l'intrigue de Devious Maids. En effet, cela ressemblait sur le papier à une copie légèrement transformée de Desperate Housewives. L’assassinat d'une amie au lieu d'un suicide. Une lettre laissé pour révéler un secret. Quatre femmes, toutes différentes les unes des autres et pourtant très amies. Des secrets, beaucoup de secrets, des tromperies et finalement beaucoup de points communs avec sa petite sœur, en ayant en plus l'inconvénient d'apporter aux téléspectateurs une impression de "déjà-vu"....


Bref, après avoir zappé sa diffusion américaine, puis sur teva en france et loupé ses débuts sur M6, j'ai fini par me plonger dans l'épisode pilot de cette série et finalement, les trois qui suivirent aussi...


Ma première impression ?
Je n'ai pas eu le coup de foudre (comme avec Desperate Housewives), mais je n'ai pas non plus eu un rejet catégorique (la preuve, j'ai presque enchaîné les quatre premiers épisodes sur M6 Replay lol). J'ai retrouvé des points similaires à Desperate (forcément, je n'ai pas pu m'en empêcher), le mort du premier épisode en particulier, le caractère des femmes et la mise en scène des épisodes au complet. On a juste l'impression de voir nos quatre femmes au foyer dans un autre lieu et transformé en femmes de ménages. Je crois d'ailleurs que Gaby, Susan, Lynette et Bree auraient pu facilement y trouver leurs places... Mais j'ai néanmoins réussi à trouver des différences et à voir Devious Maids comme une série à part entière et non comme une copie vulgaire de sa grande sœur. Le seul point qui me dérangerait peut-être, c'est de me retrouver au milieu de femmes de ménage TOUTES hispaniques, (enfin, ça ne me dérange pas dans le sens où ce sont des hispanique en particulier, elles auraient pu être de tout autres origines que ça aurait été pareil pour moi et c'est même très bien de les mettre en avant pour une fois), mais c'est comme-ci à Beverly Hills les "blancs" étaient tous riches et célèbres, et qu'aucun d'eux ne se rabaisseraient à devenir femmes de ménages... Et c'est ce point là qui me dérange légèrement...


Les mauvais points ?
Donc, hormis ce que j'ai déjà cité au dessus, je voudrais ajouter la BO des épisodes : j'en ai horreur ! On retrouve la même façon de procéder qu'avec Desperate, des musiques placé dans certaines circonstances précises et qui reviennent plusieurs fois dans chaque épisode, mais cela fait souvent un peu trop cliché à mon goût et "gâche" un peu la qualité de la série... Quant à l'humour que Marc Cherry nous avait habitué avec nos Desperate, elle me manque terriblement !!!!!!!!!! :(

Les bons points ? Bah oui, parce qu'il y en a :D !
Pour commencer, j'ai de suite apprécier les actrices et acteurs de cette série : Les actrices interprétant les 5 femmes de ménages (déjà connues pour certains rôles à la télévision : Dania Ramirez dans Heroes, Roselyn Sànchez dans FBI : portés disparus, Judy Reyes dans Scrubs et Ana Ortiz dans Ugly Betty), ont su apporter plusieurs facettes à leurs personnages, surprenantes, intrigantes et finalement, elles ont su s'éloigner du stéréotype qu'on attendait presque de cette série. Avec toutes les bases de Desperate, leurs personnages ont su nous le faire oublier et ont obtenus tout ce qu'il faut pour intriguer par elles-mêmes.
D'autres apparitions d'acteurs "connus" tel que Valerie Mahaffrey (Halma Hodge, ex femme de Orson / Desperate Housewives), Richard Burgi (Karl Mayer / Desperate Housewives), Andrea Parker (Jessica DiLaurentis / Pretty Little Liars), Grant Show (Jake Hanson / Melrose Place) et Drew Van Acker (Jason DiLaurentis / Pretty Little Liars) apportent également une petite touche de talent très agréable, dommage pour certains que ce ne soit qu'une très courte apparition... Mais je crois que cette série va nous permettre de retrouve pas mal de tête connues, notamment des anciens de Desperate et rien que ça, ça me pousse à continuer !!


En conclusion ? Je n'ai pas le coup de cœur, mais je ne déteste pas non plus. Devious Maids est pour le moment une série qui fait passé le temps et j'attends de voir ce qu'elle deviendra par la suite. Je vous conseil néanmoins de tenter l'expérience si vous avez envie de vous plonger dans une nouvelle série légère et divertissante. Quant à moi, je reviendrais surement très vite vers vous pour un avis complet de la première saison ;)


Bande-Annonce :