mardi 30 septembre 2014

Divergente - Tome 3 : Allégeance, de Veronica Roth.


Auteur : Veronica Roth.
Titre Original : Allegiant
Date sortie FR : 2014, aux éditions Nathan à 16€90.
Genre : Dystopie.



Synopsis :

"Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au -delà de la clôture ? Et si tout n'était que mensonge?"


La Chronique :

Je suis certaines que vous connaissez tous le sentiment de vide qui nous submerge à la fin d'un livre. Le retour à la réalité vous donne l'impression que tout ce qui vous entoure est fade en comparaison du monde dans lequel vous étiez absorbé. Oh ! Bien sur ! Cela ne dur que quelques minutes, mais je pense que pour ma part, c'est le plus beau cadeau que l'on puisse faire à l'auteur (et qu'il puisse nous faire aussi), la preuve irréfutable que le livre nous a touché suffisamment pour nous emporté ailleurs. Bref, la preuve qu'il nous a vraiment plu tout simplement...

Pour le coup, mon "vide" après ce livre a rarement été aussi intense ! 


Mon avis ? Divergent est une dystopie qui comporte tout les bons ingrédients pour me plaire en toute simplicité : 

-- 1/ Un grand nombre de personnages attachants, ce qui multiplies les personnalités, les actions, les scènes et tout ne semble pas prévisible à finir par nous donner une impression de "longueur". Au contraire, bien que Tris soit le personnage principal, on veut découvrir les autres tout autant et c'est le cas à chaque nouveau chapitre.

-- 2/ Un des gros point de ce troisième tome, c'est le changement de point de vue qui alterne celui de Tris à celui de Quatre. J'ai trouvé que ce petit changement apportait un peu de nouveauté à cette saga. Quant à découvrir les pensées et les sentiments de Quatre, c'est plutôt sympa dans l'ensemble. Il était tellement réservé dans les premiers tomes que cela a été vraiment agréable d'en connaître plus à son sujet et d'avoir un second point de vue sur le déroulement de l'histoire. 

-- 3/ PAS DE TRIANGLE AMOUREUX !!!! 
C'était devenu un peu trop à la mode dans mes dernières lectures (quand ce n'est pas un carré ou un octogone... lol) et franchement, ça m’insupportait !!! Hésiter un peu au début ou en cours de route c'est plutôt normal, mais après plusieurs tomes, c'est juste INSUPPORTABLE ! 
A l'opposé, la romance de Divergente est impeccable ! 
Bon... Ok... Ce n'est pas toujours parfait, tout doux, tout moelleux, ça ne prend pas toujours la tournure qu'on imaginait et ce n'est ni tout blanc, ni tout noir... Mais dans tout les cas, peu importe si les couples ne sont pas à notre goût, les relations amoureuses ne monopolisent jamais toute l'histoire, elles restent au second plan et ne nous ensevelissent pas comme dans d'autre saga (tel que twilight) où la romance est finalement la cause de l'action. Ici, l'action à elle seule mène la barque et la romance est un bonus appréciable ! 

-- 4/ Un point que j'apprécie aussi tout particulièrement, c'est le fait que Veronica Roth n'épargne en rien ses personnages et cela même s'il s'agit de jeunesse ! Peu importe qui ils sont, ils peuvent souffrir sous sa plume à tout moment, nous quitter ou devenir une personne qu'on appréciera quelques temps autant qu'on la détestera quelques chapitres plu-tard. 
Bref, on se retrouve finalement à avoir peur de ce qui pourrait arriver et J'ADORE ça !

-- 5/ Les sentiments passent merveilleusement bien au travers des mots et c'est selon moi l'une des choses les plus importantes. Un détail qui décide la plupart du temps de mon avis définitif au sujet du livre que je tiens entre les mains : un très très bon cru... ou... moins que ça... (lol). 

-- 6/ Le dernier point, mais pas des moindres, puisqu'il concerne tout simplement l'histoire en elle seule. Donc, pour faire simple : la saga divergente nous intrigue, nous amuse, nous émeut et nous absorbe totalement. Elle nous révèle certaines choses et quand on pense avoir tout comprit, nous en révèle d'autres qui chamboule toutes nos pensées. En faite, bien que certains points sont prévisibles, Divergente sait toujours nous surprendre et en particulier ce tome 3 !


Bref, si je devais vous dire quelques mots de plus sur ce tome et cette saga sans risque de vous révéler des choses beaucoup trop importantes, ce serait : FONCEZ LE DÉVORER !!!!!


(Spoilers :)
Il y a forcément quelques petites choses dont je voudrais parler, mais qui reste uniquement réservé à ceux qui on lu ce tome. Je voudrais en particulier approfondir mon petit point 4/ qui est forcément lié à la disparition de Tris. Je tire mon chapeau à Veronica Roth pour cette fin surprenante, émouvante et juste parfaite. J'ai rarement autant pleuré au cours d'un livre et bien que je m'attendais à ce sacrifice, je ne pensais pas qu'elle mourrait réellement... Sans oublié notre cher Uriah dont sa disparition ma brisé le cœur. Bref, de parfaite image pour expliquer mon point 4/ qui confirme que malgré que cette dystopie soit destinée plus particulièrement à la jeunesse, que Tris était le personnage principaux, tout ne doit pas forcément finir au monde des bisounours !


Extraits :

"Quand elle a heurté le filet, je n'ai vu qu'une tache grise. 
Je l'ai tirée pour l'aider à descendre et sa main était menue mais tiède, et puis elle s'est redressée, petite et mince et ordinaire et absolument sans rien de remarquable - mais elle avait sauté la première. la pète-sec avait sauté la première.
Même moi, je n'avais pas sauté le premier. 
Son regard était sérieux, insistant. 
Magnifique."

"J'ai toujours détesté l'espèce de vie engendré par l'hiver, les paysages nus et la grisaille où se confondent la terre et le ciel, les arbres ramenés à des squelettes et la ville muée en zone déserte."

"Quand je la regarde, je les vois, je vois le sceau du courage et de la noblesse d'âme qu'ils ont gravé en elle."

"- C'est dingue qu'un érudit ait autant de mal à se mettre un truc dans le crâne : quoi que tu fasses, tu n'arriveras jamais à courir plus vite que moi. 
- Quatre à raison, confirme Uriah. C'est un rapide, pas autant que moi, mais clairement plus qu'un Quat'z'yeux dans ton genre."

"Adapte toi. Adapte-toi plus vite, adapte-toi mieux, adapte-toi à des choses que personne ne devrait avoir à vivre."

"Elle m'a dit qu'on avait tous en nous quelque chose de mauvais, et que la première étape pour aimer les gens, c'était de reconnaître ce mal en soi pour pouvoir le pardonner aux autres."

"Tout comme j'insiste sur sa valeur, il a toujours insisté sur ma force, sur le fait que j'ai plus de potentiel que je ne le crois. Et je sais d'instinct que c'est ce que fait l'amour vrai : il nous élève au-delà de ce qu'on est, au delà de ce qu'on pensait pouvoir devenir."

"Ouais, la vie ça craint, des fois, reprend-elle, mais tu sais ce qui me fait tenir ? ... ... Les moments qui ne craignent pas, le truc, c'est de ne pas les rater quand ils se présentent."

"Si je lui avais pardonné, j'arriverais à y repenser sans éprouver cette haine qui me ronge les tripes, non ? Ou alors, peut-être que le pardon, c'est justement le fait de repousser systématiquement ces souvenirs amers, jusqu'à ce que le temps ait apaisé la douleur et la colère, et que le tort qu'on nous a fait oublié."

"Elle m'a tout appris sur ce qu'est un véritable sacrifice. Qu'il doit être fait par amour, non par aversion irrationnelle pour les gènes des autres. Qu'il doit être fait par nécessité, pas avant d'avoir épuisé toutes les autres possibilités. Qu'il doit être fait pour ceux qui ont besoin de notre force parce qu'ils n'en ont pas assez."

"Je suppose qu'un feu qui brûle aussi fort n'est pas fait pour durer."

"Parfois, le courage, c'est juste de serrer les dents contre la souffrance, et de s'efforcer d'avancer au jour le jour, lentement, vers une vie meilleure."

dimanche 28 septembre 2014

Top Five SériesAddict #120 : Les films qui mériteraient d'être adaptés en série/ by Isa


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 


Cette semaine, je continue avec : 

Les films qui mériteraient d'être adaptés en série.

Désolée, moi qui suis pourtant très cinéphile, j'ai eu beaucoup de mal à trouver des films que j'aimerais retrouver en série et qui surtout auraient le potentiel pour en devenir une. Pour ma part, beaucoup de film sont juste parfait et il ne pourrait pas exister autrement, surtout pas avec d'autres acteurs, donc ce sera un top 3 pour moi cette semaine (et de préférence avec les acteurs des films...) ! 


3/ Batman : La Trilogie de Christopher Nolan plus précisément. J'avais déjà noté le personnage de Batman dans le TFSA réalisé en juin sur "les héros qui mériteraient une série" et je sais que la série "Gotham"dont la diffusion à démarrer le 22 septembre sur FOX va en partie répondre à mes attentes. Cela n'empêche que j'adorerais une série avec notre Batman adulte, tel qu'on le connait dans ces films. Et avec Christian Bale, ce serait top 8-)

2/ Hunger Games : J'imagine très bien une adaptation de ces films ! J'adorerais découvrir la vie dans l'arène plus en détails, les personnages et s'ils pouvaient faire quelque chose d'un peu moins jeunesse j'adorerai encore plus ! Du sang, des bagarres et de l'interdiction au moins de 12 ou 16 ans, ça serait pas mal. :D


1/ Divergente : Je suis peut-être influencer par le fait d'être en plein dans le tome 3 de cette saga dont le premier tome à été adapté au cinéma récemment, mais plus je découvre l'histoire de ce livre et ce qu'ils ont réussi à faire dans le film, plus j'imagine qu'ils auraient assez de matière pour créer une série dans ce monde. 
C'est vrai, rien qu'en parlant du premier film sorti au cinéma : Il y a temps de personnages, de factions, de règles, de différences, (etc...) qu'il y aurait de quoi garnir deux ou trois saisons rien qu'avec le premier film ! 


Voilà, c'est fini pour cette semaine ! Merci à Tequi pour ce nouveau thème ! ET N'oubliez pas d'aimer notre page facebook ;)

jeudi 25 septembre 2014

Sorties Ciné/Dvd (Octobre 2014) : Petit tour du côté des Bandes-Annonces [1] pour Halloween !


"Petit tour du côté des Bandes-Annonces" rafraîchi notre petit rendez-vous mensuel "Sortie Ciné/Dvd du mois" ! A présent et jusqu'au moment ou je me déciderais d'en changer, je vous ferais partager un choix de bandes-annonces de films qui selon moi mérite qu'on s'y attarde.

Bien sur, cela ne m'empêchera pas de vous dresser à la fin de ce billet une petite liste avec les liens des sorties ciné et dvd du mois d'Octobre 2014 ! (N'oubliez pas de cliquer sur les liens des titres, si vous désirez plus d'infos sur les films)


**********

Ma Sélection !

Horns, de Alexandre Aja : 1er Octobre 2014 au cinéma !

Avec Daniel Radcliffe, Max Minghella, Joe Anderson, Juno Temple, Kelli Garner, James Remar, 
Kathleen Quinlan, Heather Graham... - Thriller, Drame.


SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier…"

Adaptation du roman "Cornes" de Joe Hill, Horns va nous donner l'occasion de retrouver notre petit "Harry Potter" dans un rôle bien différent de celui qu'on avait fini par connaître par cœur. Ce film promet du suspense, de l'inquiétude, mais aussi de nous amuser ! Quelque chose qui nous plaira de voir pour Halloween finalement :D


Equalizer, de Antoire Fuqua : 1er Octore 2014 au Cinéma !

Avec Denzel Washington et Chloë Grace Moretz... - Américain - Thriller et action.
Interdit aux moins de 12 ans.


SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois…
Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…"

J'adore Denzel Washington et aucun de ses films ne m'a encore jamais déçu. Je sens qu'Equalize va à nouveau beaucoup me plaire et je pense qu'il pourrait en séduire beaucoup également.


Dracula Untold, de Gary Shore : 1er Octobre 2014 au cinéma !

Avec Luke Evans, Sarah Gadon, Dominic Cooper, Samantha Barks, Art Parkinson, Paul Kaye, Zach McGowan et Charles Dance... - Action, Fantastique et Horreur.


SYNOPSIS ET MON AVIS :

"L’histoire débute en 1462. La Transylvanie vit une période de calme relatif sous le règne du prince Vlad III de Valachie et de son épouse bien-aimée Mirena. Ensemble, ils ont négocié la paix et la protection de leur peuple avec le puissant Empire ottoman dont la domination ne cesse de s’étendre en Europe de l’Est. Mais quand le sultan Mehmet II demande que 1000 jeunes hommes de Valachie, dont le propre fils de Vlad, Ingeras, soient arrachés à leur famille pour venir grossir les rangs de l’armée turque, le prince doit faire un choix : abandonner son fils au sultan, comme son père l’a fait avant lui, ou faire appel à une créature obscure pour combattre les Turcs et par là même assujettir son âme à la servitude éternelle. Vlad se rend au pic de la Dent Brisée où il rencontre un abject démon et conclut un accord faustien avec lui : il acquerra la force de 100 hommes, la rapidité d’une étoile filante et les pouvoirs nécessaires pour anéantir ses ennemis, en l’échange de quoi, il sera accablé d’une insatiable soif de sang humain. S’il parvient à y résister pendant trois jours, Vlad redeviendra lui-même, et sera à même de continuer à protéger et gouverner son peuple, mais s’il cède à la tentation, il entrera le monde des ténèbres pour le restant de ses jours, condamné à se nourrir de sang humain et à perdre et détruire tout ce et ceux qui lui sont chers."

Luke Evans m'a séduite dans Le Choc des Titans, L'Ombre du mal, Fast and Furious 6, puis dans Le Hobbit, il semble être une étoile montante dans le cinéma et cela me plaît bien de le retrouver dans une réadaptation de l'histoire de Dracula :) ! Ce vampire à un don pour nous attirer quelque soit la tournure de son histoire et j'avoue que pour le coup, c'est encore un marché réussi ! Et si Dracula était devenu ce que l'on connait de lui aujourd'hui par sacrifice ?


Annabelle, de John R. Leonetti : 8 Octobre 2014 au Cinéma !

Annabelle Wallis, Ward Horton, Alfre Woodard... - Américain - Epouvante et Horreur.


SYNOPSIS ET MON AVIS :

"John Form est certain d'avoir déniché le cadeau de ses rêves pour sa femme Mia, qui attend un enfant. Il s'agit d'une poupée ancienne, très rare, habillée dans une robe de mariée d'un blanc immaculé. Mais Mia, d'abord ravie par son cadeau, va vite déchanter.

Une nuit, les membres d'une secte satanique s'introduisent dans leur maison et agressent sauvagement le couple, paniqué. Et ils ne se contentent pas de faire couler le sang et de semer la terreur – ils donnent vie à une créature monstrueuse, pire encore que leurs sinistres méfaits, permettant aux âmes damnées de revenir sur Terre : Annabelle…"

Il s'agirait d'un film dérivé de "Conjuring : Les dossiers de Warren", ne l'ayant pas encore vu, j'ignore le rapprochement, mais Annabelle semble à la fois terrifiant et parfait pour les amateurs d'épouvante !


Le Labyrinthe, de Wes Ball : 15 Octobre 2014 au Cinéma ! 

Avec Dylan O'Brien, Aml Ameen, Will Poulter, Kaya Scodelario, Thomas Brodie-Sangster... - Américain - Action, Science-fiction et Aventure.


SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper."

Adaptation cinématographique du premier tome de la saga littéraire "L'épreuve" de James Dashner J'entends parler autant du livre que du film c'est dernier temps et bien que j'ai l'intention de me plonger dans l'oeuvre de Dashner très bientôt, la bande-annonce de ce film 


Balade entre les tombes, de Scott Frank : 15 Octobre au cinéma ! 
Avec Liam Neeson, Dan Stevens, Maurice Compte, David Harbour, Boyd Holbrook... - Américain - Thriller, Policier et Drame.



SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Ancien flic, Matt Scudder est désormais un détective privé qui travaille en marge de la loi. Engagé par un trafiquant de drogue pour retrouver ceux qui ont enlevé et assassiné sa femme avec une rare violence, Scudder découvre que ce n’est pas le premier crime sanglant qui frappe les puissants du milieu… S’aventurant entre le bien et le mal, Scudder va traquer les monstres qui ont commis ces crimes atroces jusque dans les plus effroyables bas-fonds de New York, espérant les trouver avant qu’ils ne frappent à nouveau…"

Un nouveau thriller avec Liam Neeson dans la ligné de Taken. Cette bande-annonce me rend impatiente de découvrir ce film ! :)



Fury, de David Ayer : 22 Octobre 2014 au Cinéma ! 

Avec Brad Pitt, Shia LaBoeuf, Logan Lerman, Scott Eastwood, Jon Bernthal, Xavier Samuel... - Américain - Guerre et Drame.



SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Les aventures de cinq militaires, combattant dans un tank appelé Fury, pendant les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale..."

Je l'ai déjà dis, mais je le répète : Je ne suis pas fan des films de guerre. Mais "Fury" pourrait comporter tout les ingrédients que j'aime dans ce genre de films. Brad Pitt (World War Z), Shia LaBoeuf (Transformers), Logan Lerman (Percy Jackson), Jon Bernthal (The Walking Dead)... Des têtes connues qui pourrait nous donner un film de Guerre émouvant.


The Giver, de Phillip Noyce : 29 Octobre 2014 au Cinéma !

Avec Brenton Thwaites, Jeff Bridges, Meryl Streep, Katie Holmes... - Américain - Fantastique, Science-fiction et Drame.



SYNOPSIS ET MON AVIS :

"Dans un futur lointain, les émotions ont été éradiquées en supprimant toute trace d'histoire. Seul "The Giver" a la lourde tâche de se souvenir du passé, en cas de nécessité. On demande alors au jeune Jonas de devenir le prochain "Giver"..."

Adaptation du roman Le Passeur de Lois Lowry. Je n'ai jamais entendu parlé du livre, mais je dois avouer que je suis impatiente de découvrir ce film :) Une Dystopie qui n'est pas sans rappeler d'autres histoire mais qui pourrait se révéler très intéressante. De plus, je suis contente de retrouver Katie Holmes au cinéma et Meryl Streep est toujours géniale ! 


**********


Les autres sorties Ciné du mois d'Octobre !


Tu veux ou tu veux pas ? : Comédie avec Sophie Marceau et Patrick Bruel. Sortie le 1er Oct 2014.
Bodybuilder : Comédie dramatique. Sortie le 1er Octobre 2014 au Cinéma.

Mommy : Drame. Sortie le 8 Octobre au cinéma.
Gone Girl : Thriller avec Ben Affleck. Sortie le 8 Octobre au cinéma.
Lou ! Journal infime : Comédie. Sortie le 8 Octobre au cinéma.

Ninja Turtles : Action avec Megan Fox et William Fichtner. Sortie le 15 Octobre 2014 au cinéma.
Geronimo : Comédie dramatique. Sortie le 15 Octobre 2014 au cinéma. 
Samba : Comédie dramatique avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg. Sortie le 15 Octobre 2014.
White Bird : Thriller avec Eva Green et Shailene Woodley. Sortie le 15 Oct 2014.

Magic in the moonlight : Comédie de Woody Allen, avec Colin Firth et Emma Stone. Sortie le 22 Oct.
La légende de Manolo : Film d'Animation. Sortie au cinéma le 22 Octobre 2014. 
Le Juge : Drame avec Robert Downey Jr. Sortie au cinéma le 22 Octobre 2014.
On a marché sur Bangkok : Drame avec Kad Merad. Sortie au cinéma le 22 Octobre 2014.

#Chef : Drame. Le 29 Octobre 2014 au cinéma.
John Wick : Thriller avec Keanu Reeves. Sortie au cinéma le 29 octobre 2014.
The November Man : Action avec Pierce Brosnan. Sortie au cinéma le 29 octobre 2014.


**********


Les sorties Dvd du mois d'Octobre !

Le 1er Octobre 2014 :
Deux jours, une nuit (Drame, français, belge et italien)
13 Sins (Thriller américain)
La liste de mes rêves (Comédie dramatique française)

Le 7 Octobre 2014 :
96 Heures (Thriller français)
Dark Touch (Horreur français, irlandais, suédois)

Le 8 Octobre 2014 :
Les poings contre les murs (Drame britannique)
Dom Hemingway (Comédie, policier britannique)
Amour sur place ou à emporter (Comédie française)
Sous les jupes des filles (Comédie française)

Le 13 Octobre 2014 :
Les voies du destin (Drame, biopic - Australien, britannique)
The Rover (Drame australien et américain)

Le 14 Octobre 2014 :
Un amour sans fin (Drame et romance américaine)
Apprenti Gigolo (Comédie américaine)

Le 15 Octobre 2014 :
M.Peabody et Sherman : Les voyages dans le temps (Animation)
La Ritournelle (Comédie et drame français)
Aux yeux des vivants (Horreur et thriller français)

Le 21 Octobre 2014 :
The Two Faces of January (Thriller américain, britannique et français)

Le 22 Octobre 2014 :
Edge of Tomorrow (Science-fiction et action américain-australien)
Triple alliance (Comédie américaine)
Maléfique (Fantastique américain)

Le 29 Octobre 2014 :
Le Conte de la princesse Kaguya (Animation : drame, fantastique japonais)
Under the skin (Science-fiction et thriller - britannique, américain et suisse)


Voilà, c'est fini pour ce mois d'octobre ! :D 
N'hésitez pas à nous faire par de vos possibles futurs coups de cœur en commentaires ci-dessous ou sur notre page facebook

mercredi 24 septembre 2014

Divergent - Tome 2 : Insurgés, de Veronica Roth.


Auteur : Veronica Roth.
Titre Original : Insurgent.
Date sortie FR : En 2012, aux éditions Nathan à 16€90.
Genre : Dystopie.



Synopsis :

"Le monde de tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être."

La Chronique :


J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans le premier tome. Aujourd'hui, après cette lecture je me demande encore pourquoi, car en définitive j'en garde un très bon souvenir et je m'y replongerais bien volontiers tout de suite. Peut-être que je n'étais juste pas dans l'humeur approprié pour me plonger dans une dystopie, je l'ignore, car une fois convaincue, les pages n'ont jamais défilés aussi vite... 


Une fois de plus, avec ce seconde tome, cette série m'a prouvé avec qu'elle facilité elle pouvait se faire dévorer ! Comme un petit pain au chocolat qui sort tout juste du four, si vous voulez mon avis :D !

Je me suis donc tout de suite laissé emporter par l'univers particulier des factions, ainsi que par le combat de Tris et Tobias. Il m’a plu de découvrir le quartier des fraternelles, celui des sincères, des érudits et un peu plus en détails celui des altruistes, car ce tome, contrairement au précédent qui ce déroulait en grande partie chez les audacieux, nous accorde une petite visite guidé des autres factions et nous apporte aussi quelques réponses sur leurs façons de vivre tout particulièrement. Un peu plus dosé en action et en émotion également. Les personnages partagent le désir de vaincre, le courage, la trahison, l’amour, l’amitié, la soif de pouvoir et la Divergence. Il arrive même que l’un d’entre eux possède suffisamment de ces caractéristiques pour frôler la frontière du bien et du mal, ou de la raison et de la stupidité… Les menaces ne viennent peut-être pas uniquement de là où on le croit finalement… Et Tris n’en ai peut-être pas non plus à l’abri de toutes ces choses…
Elle devra faire des choix difficiles qui s’imposeront à elle, se battre pour vivre ou souhaiter se laisser mourir pour sauver l’un d’entre eux, ne plus être audacieuse et devenir une divergente à part entière et ne pas hésiter une seconde pour ce qu’elle croit juste. 

Bien que Tris soit encore jeune et agit parfois avec la spontanéité d’une enfant, elle a beaucoup mûrit durant ce tome. Quatre quant à lui reste toujours fidèle à lui-même, le gars au caractère particulier, mais qu’on adore toujours autant. D’autres personnages sont toujours présent ou font leur apparition, tel que Christina, Caleb, Marcus, Lynn, Uriah, Zeke, Marlene, Cara, Peter et Jeanine bien entendu (et je dois probablement en oublier). On apprécie de « voir » de nouvelles têtes, mais surtout de découvrir plus en détails les personnalités de ceux qu’on ne connaissait que très peu ou uniquement de vue. Ce qui nous laisse le plaisir de les juger, les apprécié ou les détester, s’attacher à eux ou pas du tout et de changer encore et encore d’avis à leur sujet tout au long du livre ! 

Divergent, tome 2 fait partie de ces ouvrages qui sont capables de nous surprendre rien qu’en tournant une page, de nous émouvoir et parfois même de « redouter » la suite. Pas trop de chichi, l’histoire d’amour reste toujours en arrière plan et Veronica Roth n’hésite pas à sacrifier qui ou ce qu’il faut pour nous maintenir en haleine ! Un point que j’apprécie tout particulièrement d’ailleurs ! 

En conclusion, ce tome n’est peut-être pas parfait dans sa rédaction, il y aurait surement des choses à revoir pour que certaines choses soient encore plus fluide, mais c’est un livre addictif que vous ne pourrez plus lâcher une fois plonger dedans. Je vous invite à le découvrir sans attente ! 


Pour ceux qui ont la patience d’attendre de découvrir cette histoire au cinéma, son adaptation sort le 18 Mars 2015. Quant à ceux que ça intéresse, vous pouvez retrouver ma chronique du tome 1 et celle de Divergent le film sur ce blog ;)


Extraits :

"Les Audacieux sont les plus enragés... Ils se déchirent tous entre eux..."

"Les Erudits sont les plus froids... La connaissance à un prix..."

"J'aime Tris la Divergente, celle qui prend ses décisions sans se soucier de loyauté envers un faction, l'Audacieuse qui n'est pas une caricature."

"Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre, quelque chose d'important à comprendre."

"J'ai lu quelque part que le fait de pleurer défie toute explication scientifique. A priori, les larmes ne servent qu'à lubrifier les yeux. Il n'y a pas de raison biologique pour que les émotions commandent une surproduction des larmes. 
Moi, je crois que nous pleurons pour exprimer la part animale qui est en nous sans renoncer à notre humanité. Parce que, en moi, il y a une bête qui gronde et qui grogne et qui se bat pour retrouver la liberté, retrouver Tobias et, par-dessus tout, rester en vie. Et quoi que je fasse, je ne peux pas la tuer."

"Je pensais que je devais mourir; donner ma vie en échange de celle de will, de celle de mes parents. Mais je me trompais. Je dois vivre ma vie à la lumière de leur mort. Je dois vivre."

"Je sais qui tu es. J'avais juste besoin qu'on me rafraîchisse la mémoire."



N'oubliez pas de nous rejoindre sur notre page facebook !

mardi 23 septembre 2014

The 100 - saison 1


Créateur : Jason Rothenberg
Date sortie US : 19/03/2014 sur la chaîne The CW
Date sortie FR : en 2015 sur la chaîne SyFy
Genre : Drame, Fantastique, Science-Fiction
Durée :  : 42 min x 13 épisodes

Nombre de saisons : 2
Saison en cours : Saison 2

Acteurs : Eliza Taylor-Cotter, Bob Morley, Marie Avgeropoulos, Thomas McDonell, Devon Bostick, Isaiah Washington, Henry Ian Cusick, Paige Turco, Eli Goree, Ricky Whittle, Lindsey Morgan,...
Note : 4/5  

Synopsis :


Après une apocalypse nucléaire causée par l'Homme lors d'une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l'Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant...


La Chronique :
Pour commencer, il faut savoir que cette série est basée sur le livre de Kass Morgan, sortie le 22 janvier 2014. Je n'ai pas eu la chance de lire le livre, mais il semblerait que l'adaptation de la CW ne soit pas du tout en accord avec le livre à part sur la base de l'histoire. Aucun problème pour ceux qui n'ont pas lu l'œuvre littéraire, donc. Pour une fois, j'ai envie de donner des "+" et des "-" à cette série, alors allons-y.

L'histoire se passe environ 100 ans après notre époque, après une troisième guerre mondiale qui a finalement eu lieu… Ce qui reste de l'humanité est en orbite autour de la Terre, sur une Arche surpeuplée qui arrive à court de ressources et surtout d'oxygène ! Première chose qui me chagrine un petit peu… Pourquoi envoyer des ados ? Il doit bien y avoir des adultes prêt à se "sacrifier" pour le bien de tous. D'accord, le Conseil (qui dirige l'Arche) a choisit des délinquants pour le cas où ils mourraient sur Terre. Mais que ce soit sur Terre ou sur l'Arche, les chances de survie sont presque les mêmes à ce stade non ? Alors autant envoyer des personnes plus qualifiées, qui savent se défendre, qui ont un soupçon d'intelligence et de maturité ! N'envoyez pas ceux qui pourraient assurer la survie de l'espèce humaine (bah des petits jeunes tout frais ça se reproduit mieux que des vieux de 40 balais, crime commis ou pas, excusez-moi). Bref, tout ça pour dire que ce sont des ados juste pour attirer le public ados. Je n'y vois pas beaucoup de logique. Donc -1.

Sinon, le contexte post-apocalyptique, la survie dans l'espace, et l'idée de retourner sur Terre pour espérer y vivre une nouvelle ère, j'aime bien, alors +1.

Avec ce contexte intéressant, malgré quelques petits manques d'informations (comme par exemple "Comment nourrir 4000 personnes par jour avec votre petit vaisseau ?" ou encore "Quelle est l'avancée technologique qui vous permet tout simplement de survivre ?", enfin le côté scientifique de l'histoire quoi), les épisodes sont bien construits. Il y a un nouvel élément qui vient s'ajouter à l'histoire presque à chaque épisode et les histoires des personnages sont approfondies au fur et à mesure. Nous suivons les 100 qui se trouvent sur Terre, les autres humaines restés sur l'Arche, et on a aussi le droit à des flash-back (très appréciés pour mieux comprendre les personnages). Un +1 !

Côté personnages, nous avons Clarke Griffin (Eliza Taylor-Cotter). C'est pour ainsi dire l'héroïne de la série (c'est elle qu'on entend en voix off dans chaque épisode), elle va parvenir à être une des chefs du groupe des 100 et elle va tout faire pour prévenir l'Arche des conditions sur la Terre. Personnellement, je ne l'aime pas trop trop... En second personnage principal, on a Bellamy (Bob Morley) qui joue le grand méchant du groupe et qui est le second chef des 100. Attention, celui-ci parait sadique avec des ambitions de maître du monde mais en réalité, il a un côté beaucoup plus...mignon ! Je l'aime bien lol J'essaye de ne pas trop en dire pour ne pas vous dévoiler des choses sur la série mais c'est pas facile. Désolée ! Alors pour continuer sur les personnages, je vais parler d'Octavia (Marie Avgeropoulos - c'est quoi ce nom ? lol) qui est la sœur de notre Bellamy (qui est aussi un Bel-ami… Haha ! Jeu de mots pourris ok je sors… --') et qui semble être la petite bombe que tout le monde veut se faire. Mais ne vous fiez pas à son apparence, elle est plus sympathique qu'il n'y paraît ! Pour finir sur les personnages, il y a Finn (Thomas McDonell) qui a le rôle du petit rebelle canon et cool mais qui pour ma part n'est qu'un idiot ! Sur l'Arche, les deux personnages importants sont la mère de Clarke, Abigail Griffin et le Chancelier Jaha, qui se battent contre les mutineries, les trahisons et qui tentent de faire vivre l'Arche le plus longtemps possible. Sans oublier de garder contact avec les sur Terre dans l'espoir d'y retourner. Bref, pour conclure, les personnages sont tous intéressants dans le sens où personne n'est ce qu'il semble être (bien qu'ils soient nombreux). +1 !

Pour continuer, vous l'aurez compris, le but pour les 100 est de trouver un moyen de survivre. Viens alors les tensions de groupe liés au pouvoir, à la justice. On parle aussi un peu de discrimination avec la loi du plus fort, etc… Et aussi abordé le fait que ce sont des adolescents et non des adultes, et qu'ils ne savent pas forcément se défendre, ou quoi faire pour se nourrir. Et c'est plutôt réaliste alors +1 encore une fois !

Je précise que c'est une série avec du sang, de la violence verbale et physique, qu'il peut y avoir des choses un peu choquante… Pour les enfants ! Ce n'est pas une série pour adultes non plus. Si vous êtes habitués à Game of Thrones, The 100 c'est de la rigolade. Mais si vous êtes plutôt Mon petit Poney, attention, prenez un doudou avec vous. Pour ma part, je trouve que l'action est bien maitrisée alors je mettrais un petit +1. Pas trop de scène dramatique, ni de scènes à mourir d'ennui ou trop longues.

Si je devais ajouter quelque chose, c'est qu'on manque d'infos !!! (-1) On voudrait des précisions, des explications, et on nous laisse un peu sur notre faim… Perso, j'attends de la saison 2 pas mal de réponses. En croisant les doigts pour éviter que cela ne parte "trop loin" dans leur délire…

Rendez-vous le 22 octobre pour le premier épisode de la saison 2 sur la chaîne CW !


(Spoilers :)
Pourquoi il faut encore un triangle amoureux ?! Je croyais au miracle mais je me suis visiblement trompée ! The CW nous a ressorti son éternel triangle amoureux... Mais heureusement pour nous, je le trouve minimisé et il ne prend pas toute la place dans la série. Un demi-merci !
La biche a deux tête m'a fait rêver ! lol je ne m'y attendais pas du tout ! J'ai beaucoup aimé ce côté ravagé de la Terre à cause de la troisième guerre mondiale. J'avais peur que rien n'est changé, ou que ce soit trop facile pour les 100. Mais un petit coup de brouillard orange et POUF ! Adieu !
L'idée des sortes d'indigènes/Tarzans/Hommes des cavernes qui ont survécus aux radiations est intéressante et cela ajoute forcément de l'action à l'histoire mais… WTF ?? Comment ils ont pu survivre ?! Encore des questions sans réponses et j'espère avoir plus de précisions dans la saison 2 (notamment sur les dernières minutes de l'épisode 13).
Un point positif selon moi, c'est qu'ils n'hésitent pas à faire mourir les personnages (les importants inclus). Et ça fait du bien d'avoir des humains mortels ! Lol parce qu'on ne trouve pas ça souvent et c'est un bonheur (même si c'est méchant à dire) que les producteurs respectent ce côté fragile de la vie. Pas d'hommes invincibles pour The 100 ! Adieu Wells, adieu Jaha, adieu Raven (? j'espère, comme ça, plus de triangle amoureux!), et adieu a pas mal de figurants. Question qui me turlupine sur le dernier épisode de la saison 1 : est-ce que Finn et Bellamy sont morts !? Ca m'étonnerait quand même que le réalisateur ait choisis de tuer les personnages masculins principaux mais sait-on jamais ! De même qu'ils étaient 82/100 ados au dernier opus et d'après le créateur de la série, au moins 42 personnes auraient survécus à la fin… Mais pour le reste rien n'est sûr ! A voir à la prochaine saison !


Bande-Annonce :



Merci d'avoir lu ma petite chronique, en espérant qu'elle vous a plu ! N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou à rejoindre notre page Facebook !

lundi 22 septembre 2014

Divergente, de Neil Burger.


Réalisateur : Neil Burger.
Date sortie FR : Le 9 Avril au cinéma et déjà dispo en blu-ray et dvd.
Genre : Science-fiction et Action (Etats-Unis)
Durée :  : 2h19.
Les Acteurs : Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet, Zoë Kravitz, Ansel Elgort, Jai Courtney, Ben Lloyd-Hughes, Ashley Judd et Tony Goldwyn...


Synopsis :


"Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes..."


La Chronique :

J'ai tout d'abord souhaité mettre un coup de cœur à ce film, puis, je me suis retenue simplement à cause de mes attentes en comparaison du livre... En effet, comme pour beaucoup d'adaptation cinématographique, le risque est de louper des scènes attendues par les fans. Mais comme on le sait tous, adapter un livre dans son intégralité sans omettre le moindre petits détails est juste impossible... Pourtant, ce sont pour moi justement les petits détails qui sont souvent très importants dans ma lecture et je me surprend toujours à espérer les y retrouver... 

Néanmoins, comme le sujet de la chronique l'indique, nous ne somme pas dans un livre et si j'avais donc un seul reproche à faire au film "Divergente", ce serait en particulier le manque de "dureté". Oui, j'aurais souhaité tout comme avec Hunger Games que le film soit plus dur que les livres, mais je conçois aussi très bien qu'ils aient tout bonnement privilégié le tout public... et je ne leur en tient pas rigueur, car ils ont réussis à nous faire malgré ce manque un très très bon film ! 

Comme je suis aussi quelqu'un qui sait faire la part des choses, j'ai regardé une seconde fois ce film afin de mettre de côté mes souvenirs du livre et vivre le film simplement comme il a été créé. Peut-être que de cette façon je vous ferais une meilleure chronique ou peut-être pas... Je n'en sais rien... Mais je pourrais au moins vous parler des qualités et défauts de Divergente sans chercher toujours à comparer et c'est déjà une bonne chose pour éviter de vous spoilers !

J'en ai donc conclu que Divergente possédé tous les ingrédients pour séduire :
La divisions des 5 factions est parfaitement saisis dès la première minute et fait déjà ressortir notre curiosité. J'ai adoré les distinctions saisissantes entre chacune d'elles : leurs vêtements, leurs façon de penser, d'agir et leurs but dans la vie, en faite, même les simples expressions de leurs visages montrent à quel fraction ils appartiennent. Les fraternels sont les plus sages, les altruistes les plus désintéressés, les érudits sont désireux du savoir, les sincères croient en la vérité et les audacieux n'ont peur de rien ! Cette dystopie à donc déjà pas mal de choses à nous montrer, sans oublié la curiosité qui nous a poussé à voir ce film : LES DIVERGENTS ! 
En parlant de divergent, comme vous le savez tous, Tris en est une et après avoir échoué à son test, nous allons finalement prendre part à ses peurs et ses angoisses, mais aussi approuver son choix de partir chez les audacieux. Bien oui, parce qu'il faut le reconnaître, on se serait nettement moins amusé de voir Tris rendre service et rester bien sage chez les altruistes, ou enlacer ses nouveaux "frères et sœurs" chez les fraternels... On veut la voir belle, forte et intelligente tout comme elle est dans ce film. Mais cela n'empêche pas qu'après cette décision de rejoindre les Audacieux, Tris va devoir faire des choix audacieux eux aussi pour prouver ce qu'elle est, pour pouvoir rester dans sa nouvelle fraction et surtout sans révéler qui elle est vraiment... Et ainsi, commence mes passages préférés du film : l'entraînement :) ! D'où le fait que j'aurais souhaité plus de dureté dans ce film... 

Mais en conclusion, comme je le disais plus haut : ce film est parfaitement dosé, il a tout là où il faut et là où on le veut ! Suffisamment d'intrigue pour nous maintenir en mode "curiosité" de tout son long, de l'action, des personnages à haïr et à aimer aussi, de l'amitié, de la solidarité, un chouilla de romance qui n'insupportera personne et surtout pas de triangle amoureux :D !!!
Sans oublier le choix des acteurs et actrices qui m'ont très agréablement surprise sans aucune exception ! Retrouver Tony Goldwin dans autre chose que la peau d'un président, mais ici dans la peau d'un père aimant. Kate Winslet, belle comme toujours dans la peau d'une femme froide et désireuse du pouvoir. Et surtout Theo James de Underworld qui interprète un Quatre beau, fort et  mystérieux. Mais il y a aussi des têtes moins connus tel que Shailene Woodley dans le rôle de Tris dont je vous ai déjà parlé au dessus, que j'ai beaucoup apprécié. Et Ansel Elgor, le frère tout simplement désireux d'apprendre et adorable. Tous qu'on reverra surement très bientôt avec Divergente 2 et dès maintenant dans "Nos étoiles contraires" au cinéma pour Shailene et Ansel. :D


Voilà, il me semble que j'ai réussi à rassembler toutes mes pensées au sujet de ce film et j'espère ne rien oublier... Ma chronique sur Divergent Tome 1, de Veronica Roth est ICI ! Et puis... finalement ZUT ! Ce sera un coup de cœur pour moi avec ce film ! Je vous invite à découvrir la bande annonce ci-dessous et Bon Film à vous ;)


Bande-annonce :


Retrouvez nous dès maintenant sur notre page facebook ! 

samedi 20 septembre 2014

Top Five SériesAddict #119 : Ces séries qu’ont voudrait regarder mais dont le trop grand retard nous fait peur…/ by Isa


"Top Five Séries Addictimaginé par tequi de smellslikechickspiritest un rendez-vous hebdomadaire très simple, dans lequel je posterais chaque fois un nouveau top, sur un thème concernant l'univers des séries. 


Cette semaine, je continue avec : 

Ces séries qu'on voudrait regarder mais dont le trop grand retard nous fait peur...

J'imagine que cet article va me valoir quelques sifflements, mais par pitié, ne me lancez pas des tomates !!!


4/ Six Feet Under : 5 saisons - 63 épisodes ! 

Une série cultes pour beaucoup d'entre nous... Pour ma part, j'avais commencé il y a quelques années et abandonné faute de temps, la plaçant (comme beaucoup d'autre) dans un coin de ma tête en la classant dans la catégorie "A voir un jour"...

Aujourd'hui, elle y ai toujours et je suis toujours curieuse de la découvrir jusqu'à sa fin, de rire de sa bizarrerie, mais il faut avouer que 63 épisodes, ça commence à faire beaucoup... lol.



3/ True Blood : 7 saisons - 80 épisodes ! 

Comment dire... Cette série ne m'a jamais tenté ! Ne m'a jamais donné envie et je n'ai jamais compris ce qui provoquait autant d'enthousiasme chez les fans... Normal vous allez me dire : Vu que je n'ai JAMAIS regardé un seul épisode durant les 7 années de diffusions. 
Néanmoins, aujourd'hui, un brun de curiosité de me titille... J'ai eu l'occasion de voir, l'épisode Pilot et d'être assez intriguer pour surement continuer. Seulement... Comme le thème de cette semaine l'indique : 7 saisons, même s'il s'agit de 7 petites saisons, ça me démoralise direct...  

Anna Paquin est pourtant une actrice que j'adorerais retrouver dans une série télévisée, et je suis également curieuse de savoir pourquoi ce "Eric" passionne autant de monde (hormis son physique bien sur).



2/ Lost, les disparus : 6 saisons - 121 épisodes !

Là aussi ça risque de crier au scandale... mais tant pis... Contrairement à True Blood, j'ai déjà regardé certains épisodes dans le désordre sans rien y comprendre et j'ai de ce fait toujours eu envie de me plonger dedans ! D'autant plus que j'ai la certitude que j'apprécierai plus d'un personnage. :) Seulement... 121 épisodes, ça commence à faire beaucoup...



1/ Supernatural : 10 Saisons - 195 épisodes !

195 épisodes pour le moment... à la fin de cette saison 10 (en cours de diffusion aux Etats-Unis) la série comportera plus de 200 épisodes ! Et pourtant, je crois bien qu'elle est LA série qui me donne le plus envie de voir et de rattraper tout ce retard.

Pourquoi ne m'y suis-je pas mise plutôt ?... Bonne question...

J'adore les séries fantastique. Les frères Winchester me plaise beaucoup. Et le peu d'épisodes que j'ai pu voir m'ont séduites... .... ...



*****

Comme vous avez pu le constater, ce n'est aujourd'hui pas un top five mais plutôt un top four que je vous fais partager. Pour la simple et bonne raison qu'il s'agit des 4 séries que j'ai vraiment envie de voir, avec lesquels j'ai énormément de retard ET que je suis certaines de voir un jour.

Donc, Hors TFSA officiel, j'ajouterai :

- Downton Abbey - 5 saisons et 43 épisodes.
- Sons of Anarchy - 6 saisons et 79 épisodes.
- Breaking Bad - 5 saisons et 62 épisodes.

Sans oublier des série tel que Stargate SG1, Infinity, Atlantis et Univers, dont j'ai vu énormément d'épisode pendant et après la diffusion des séries, mais dont j'en ai loupé pas mal aussi. J'adore, mais me refaire l'intégrale en "redécouvrant" pratiquement les séries en entière (bah oui, parce que je ne me souviens plus vraiment de tout), ça me fait un peu peur quand même... 
Pour rappel SG1 comporte 10 saisons et 214 épisodes + 2 téléfilms. Infinity : 1 saisons et 26 épisodes. Atlantis : 5 saisons et 100 épisodes. Et Univers : 2 saisons et 40 épisodes. 
Un total de 380 épisodes, y a de quoi réfléchir quand même. Mais y a pas de soucis, je me referais ces séries dans leur intégrale très bientôt ! 



Voilà, c'est fini pour cette semaine ! Merci à Tequi pour ce nouveau thème ! ET N'oubliez pas d'aimer notre page facebook ;)