jeudi 1 février 2018

November 9, de Colleen Hoover.


November 9, de Colleen Hoover (Auteur), chez l'éditeur Hugo Roman (17€).
Genre : Romance contemporaine


Synopsis : 
"Ce jour-là, le 9 novembre, en allant déjeuner avec son père au restaurant, Fallon ne s'attendait pas à rencontrer Ben. Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu'ils passeraient ensemble seraient aussi magiques.
Ben veut devenir écrivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quant à Fallon, elle avait le rôle principal dans une série télévisée et une brillante carrière s'ouvrait à elle avant que sa vie ne bascule lors d'un terrible incendie deux ans auparavant. L'attirance entre eux est forte et immédiate.
Mais, à dix-huit ans, ils sont encore si jeune pour décider de leur avenir. Et Fallon doit s'envoler pour New York, le lendemain, où elle espère relancer sa carrière. A priori, rien ne semble possible entre eux.
Mais comment le savoir ?
Ils vont alors se fixer rendez-vous le 9 novembre, pour conserver la magie de cette rencontre et la confronter au temps qui passe.
Les années vont défiler, les 9 novembre aussi, tous différents et surprenants. Fallon et Ben vont en apprendre un peu plus à chaque fois, sur leur présent mais aussi sur leur passé."

***


Mon avis et ma note (coup de cœur):


Je crois que je suis incappable de trouver un mot ou même une seule phrase pour vous décrire et vous parler de November 9. Car il est bien plus qu'un livre, bien plus qu'une histoire d'amour ou une romance à mes yeux. Il fait parti des écrits, des livres qui sont capables de changer une vie, et de vous aider à voir différemment le monde qui vous entoure. De ceux que je lirais et relirais plusieurs fois au court de ma petite vie, lorsque j'aurais besoin de réconfort, de croire en l'amour ou besoin de force tout simplement.

November 9 est bouleversant, émouvant, attendrissant, déchirant, poignant et palpitant, et un peu tragique finalement. Il est magnifique. Non ! Mieux ! Épatant, admirable et juste sublime.

Il fait parti de ces livres que je serais incappable d'oublier, même après plusieurs années. Parti de ceux que je conserverais bien au chaud au creux d'une des niches de ma bibliothèque et dont je ne me séparerais plus jamais. Même avec le temps. Même avec les changements que tout être humain à un jour dans sa vie, je sais que je n'en aurais jamais envie. Pourquoi ? Eh bien!, parce qu'il fait partie de ces livres qui m'aident à relativiser, qui m'inspirent - si vous voyez ce que je veux dire - et qui ne se contentent pas de raconter une jolie histoire à son lecteur, mais qui au contraire trouvent le moyen de le marquer d'une manière ou d'une autre.

Ainsi, ne soyez pas étonnés, le récit de November 9 commence en douceur, pause les bases, apparaît au départ comme une histoire d'amour assez "basique" finalement. Le coup de foudre dans un restaurant. Le coup de cœur réciproque de deux jeunes gens qui s'attirent, se ressemblent, se font du bien. Bref, une passion naissante comme ont les connait déjà toutes, et cela malgré le fait que les cicatrices de Fallon nous intriguent et que l'attrait que lui porte Ben malgré leurs présences est juste splendide. Mais là où cela devient réellement intéressant, c'est au départ de Fallon pour New York, et cette idée farfelue de se retrouver tous les 9 novembre chaque année, afin de faire le point sur leurs vies et leurs sentiments. Ainsi, le temps qui s'écoule, - assez vite pour nous lecteur - nous offre la possibilité de voir l'évolution de leurs vies et à quel point cette première rencontre les aura finalement impacté. Et à quel point ce livre, qui au départ ne payait pas de mine se termine sur un feu d'artifice de sentiments et de révélations.

Je n'en dis pas plus... Mais honnêtement, si vous hésitez encore après ça, n'hésitez plus !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire